Israël en guerre - Jour 282

Rechercher

À Raanana, heurts entre policiers et militants anti-refonte à un meeting du Likud

Les policiers ont repoussé les militants afin de libérer le passage pour la ministre Galit Distel Atbaryan, alors que certains manifestants essayaient d'accéder à l'événement

La police et les manifestants anti-refonte s'affrontant à l'extérieur d'un rassemblement du Likud, à Raanana, le 4 septembre 2023. (Crédit : Capture d'écran ; utilisée conformément à la clause 27a de la loi sur le droit d'auteur)
La police et les manifestants anti-refonte s'affrontant à l'extérieur d'un rassemblement du Likud, à Raanana, le 4 septembre 2023. (Crédit : Capture d'écran ; utilisée conformément à la clause 27a de la loi sur le droit d'auteur)

Lundi soir, des manifestants opposés à la refonte ont affronté la police devant un hôtel de Raanana où se tenait un rassemblement du Likud.

Les manifestants se sont rassemblés à l’extérieur de l’hôtel en klaxonnant et en agitant des drapeaux, tandis que des militants se sont également rassemblés sur les balcons voisins.

Les organisateurs de la manifestation ont déclaré qu’ils avaient cherché à bloquer les entrées de l’hôtel pour empêcher les membres du parti d’entrer dans le bâtiment.

Une vidéo publiée sur les réseaux sociaux montre des policiers semblant écarter violemment des manifestants pour permettre à la ministre de la Diplomatie publique, Galit Distel Atbaryan (Likud), d’entrer dans le bâtiment.

On peut également voir un policier s’emparer d’un drapeau israélien d’un manifestant.

Distel Atbaryan a publié une vidéo sur X – anciennement Twitter. « Regardez ce que huit mois d’incitation à la haine et à la panique ont donné. Regardez cette vidéo et dites-moi si cela vous semble sain d’esprit. »

Certains manifestants ont également tenté d’entrer dans le bâtiment, se débattant avec les policiers qui surveillaient chaque entrée.

Le site d’information Ynet a rapporté que le rassemblement avait été interrompu en raison des affrontements et que Distel Atbaryan avait été escortée hors du bâtiment, entourée de membres de la sécurité.

La police a déclaré dans un communiqué, lundi en fin de journée, qu’elle avait réussi à disperser les centaines de manifestants. Certains activistes ont réussi à entrer dans l’hôtel, a ajouté la police, les accusant d’avoir violemment attaqué les officiers et d’avoir causé des dommages au site.

Le ministre de l’Énergie, Israël Katz (Likud), est également entré dans le bâtiment sous haute surveillance policière, accueilli par des huées et des bruits de voitures.

Un manifestant, Shmuel Vagman, a déclaré avoir été blessé par des policiers qui entouraient Katz, alors qu’il tentait de poser une question au ministre. Vagman a déclaré qu’il devait être soigné pour ses blessures.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.