Accident de la route : Un soldat tué et un officier grièvement blessé dans le nord d’Israël
Rechercher

Accident de la route : Un soldat tué et un officier grièvement blessé dans le nord d’Israël

Ariel Harush, 21 ans, a été tué dans une collision entre un véhicule militaire et un camion civil en Haute-Galilée

Le soldat israélien Ariel Harush, 21 ans, tué dans un accident de voiture dans le nord d'Israël le 15 novembre 2017 (Crédit : Porte-parole de Tsahal)
Le soldat israélien Ariel Harush, 21 ans, tué dans un accident de voiture dans le nord d'Israël le 15 novembre 2017 (Crédit : Porte-parole de Tsahal)

Un soldat a été tué mercredi dans un accident de voiture dans le nord d’Israël et un officier, qui était le passager du véhicule, a été grièvement blessé, a annoncé Tsahal.

Leur véhicule militaire est entré en collision frontale avec un camion civil en Haute Galilée, selon l’armée.

L’armée a révélé plus tard mercredi l’identité de la victime décédée comme étant le sergent-chef Ariel Harush, âgé de 21 ans, originaire de la ville de Holon dans le centre d’Israël.

Sa famille a été notifié.

Harush devrait être enterré jeudi à 16h00. dans le cimetière militaire de Holon.

La police militaire a ouvert une enquête sur l’accident, a indiqué l’armée. La famille de l’officier grièvement blessé a été informée.

En août, un soldat a été légèrement blessé dans un accident de voiture sur une route dans le sud d’Israël. Bien que le soldat n’ait eu que des blessures légères, le camion de l’armée a subi des dommages importants lorsqu’il s’est renversé et est tombé dans un fossé sur le bord de la route.

C’était le troisième accident de la route impliquant des véhicules militaires en l’espace d’un mois.

Le 17 juillet, un officier de Tsahal, le capitaine Binyamin Rosenbloim d’Arad a été tué lorsque sa voiture est entrée en collision avec un bus dans la région d’Eshkol, près de la bande de Gaza, avait indiqué l’armée. Le chauffeur de l’autobus a été modérément blessé et un passager a été légèrement blessé, selon des responsables médicaux.

Cet accident est survenu quatre jours après un autre, au cours duquel deux soldats ont été tués lorsque leur camion s’est renversé au nord d’Eilat.

Ils ont ensuite été identifiés comme étant le sergent Yaakov Twati, 35 ans, de Dimona et l’officier Habtamu Abebe, 19 ans, de Kiryat Gat.

En juin, un autre soldat a été tué et trois autres ont été blessés lorsqu’une jeep dans laquelle ils étaient à bord a été renversée près de la frontière sud de la bande de Gaza.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...