Israël en guerre - Jour 253

Rechercher

Accusation de « génocide » : Mélenchon dénonce, selon lui, une « erreur » de Séjourné

Le parti La France insoumise est très régulièrement accusé d’antisémitisme et d’apologie du terrorisme, notamment après avoir refusé de qualifier les attaques du 7 octobre de terroristes

Le chef de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon, à Paris, le 6 juin 2023. (Crédit : Archambault/AFP)
Le chef de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon, à Paris, le 6 juin 2023. (Crédit : Archambault/AFP)

Le ministre des Affaires étrangères français Stéphane Séjourné a commis une « erreur politicienne » en déclarant qu’accuser Israël de « génocide » revenait à « franchir un seuil moral » et en accusant les Insoumis de ne « pas être clair sur le Hamas », a estimé jeudi le chef de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon.

Le fondateur de LFI, qui donnait une conférence de presse après un déplacement au Liban, a par ailleurs annoncé que le député insoumis Éric Coquerel était en train de constituer une « délégation aussi large et étendue que possible » avec idéalement « des parlementaires français de tous les bords » pour se rendre à Rafah, à la frontière entre l’Égypte et Gaza.

« Quand on est le ministre des Affaires étrangères d’un pays qui est partie prenante de la Convention de 1948 pour la prévention et l’interdiction des génocides, on doit peser chaque mot et chaque virgule. Parler comme ça, c’est laisser entendre qu’une conclusion de la CIJ qui (…) se prononcerait sur un génocide, ne serait pas admise par la France, qui considérait que c’est une limite franchie », a dénoncé le triple candidat de la gauche radicale à la présidentielle.

Jean-Luc Mélenchon était la semaine dernière à La Haye pour soutenir la saisine de la Cour internationale de Justice (CIJ) par l’Afrique du Sud, qui accuse Israël de génocide à Gaza.

Mercredi, à l’Assemblée nationale, le nouveau ministre des Affaires étrangères a expliqué : « Accuser l’État juif de génocide, c’est franchir un seuil moral. On ne peut exploiter la notion de génocide à des fins politiques. »

Les responsables politiques ne peuvent pas s’exprimer par des « coups de sang », des « formules approximatives » ou sous le coup « de l’émotion », a encore déclaré jeudi Jean-Luc Mélenchon.

Pendant son séjour cette semaine au Liban, il a expliqué avoir notamment rencontré le chef d’État-major des Armées, Joseph Aoun, et le ministre des Affaires étrangères. Mélenchon a précisé avoir participé sur place à « une séance de travail approfondie avec le personnel de l’ambassade de France ».

Concernant la « délégation » conduite par M. Coquerel qui doit se rendre bientôt à Rafah, le fondateur de LFI a précisé que « l’autorisation des Égyptiens » était « arrivée ». Interrogé sur une éventuelle présence de sa part, M. Mélenchon a déclaré « ne pas courir derrière les déplacements épuisants »…

Son retour mercredi soir à l’aéroport a été perturbé par des militants du collectif de lutte contre l’antisémitisme « Nous Vivrons » qui ont crié : « Insoumis, le Hamas vous dit merci. » « Personne ne m’a sauté dessus, ils ont agité des pancartes qui disaient des idioties », a-t-il simplement commenté, en parlant de « clowneries ».

Le parti La France insoumise est très régulièrement accusé d’antisémitisme et d’apologie du terrorisme, notamment après avoir refusé de qualifier les attaques du 7 octobre de terroristes.

La fille de deux ténors du parti vient d’être relâchée d’une garde à vue après des propos antisémites.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.