Affaire des sous-marins : Bennett défend Netanyahu
Rechercher

Affaire des sous-marins : Bennett défend Netanyahu

La police a arrêté et interrogé six personnes dans cette affaire, dont des proches du Premier ministre

Marissa Newman est la correspondante politique du Times of Israël

Naftali Bennett, ministre de l'Education, pendant le Forum Education et Economie à Jérusalem, le 22 mars 2017. (Crédit : Noam Revkin Fenton/Flash90)
Naftali Bennett, ministre de l'Education, pendant le Forum Education et Economie à Jérusalem, le 22 mars 2017. (Crédit : Noam Revkin Fenton/Flash90)

Naftali Bennett, ministre de l’Education et président du parti HaBayit HaYehudi, a défendu lundi le Premier ministre Benjamin Netanyahu, après l’arrestation de six individus, dont certains seraient des proches de Netanyahu.

« En tant que membre du cabinet qui a soutenu l’achat des sous-marins, je souhaite dire que, à ma connaissance, les motifs d’approbation de l’accord, de sa formulation, et de ses progrès, n’étaient liés qu’à la sécurité », a-t-il déclaré au début de la réunion hebdomadaire du groupe parlementaire de son parti.

« Je n’ai aucun doute sur le fait que le Premier ministre a agi conformément à la loi. Je le soutiens pleinement et je suis convaincu, sur la base des informations dont je dispose maintenant, qu’il n’y a eu aucune faute dans son comportement », a ajouté Bennett.

Lundi matin, la police a arrêté six personnes qui ont été interrogées en tant que suspect, dont plusieurs anciens hauts fonctionnaires. Elles sont soupçonnées de corruption dans le cadre d’un achat potentiellement frauduleux d’achat de navires de guerre à l’Allemagne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...