Israël en guerre - Jour 192

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

Amit Lahav, 23 ans : Aventureuse et libre, elle propageait la lumière

Assassinée lors du Festival Supernova, à proximité du kibboutz Reïm, le 7 octobre 2023

Amit Lahav, assassinée lors du Festival Supernova à proximité du kibboutz Reïm le 7 octobre 2023. (Crédit : Autorisation)
Amit Lahav, assassinée lors du Festival Supernova à proximité du kibboutz Reïm le 7 octobre 2023. (Crédit : Autorisation)

Amit Lahav, 23 ans, originaire de Rishon Lezion, a été assassinée par des terroristes palestiniens du Hamas lors du Festival Supernova, à proximité du kibboutz Reïm, le 7 octobre.

Amit participait à cette rave-party dans le désert avec son amie d’enfance, Shira Eylon, 23 ans. Toutes deux ont été tuées, leurs corps ayant été retrouvés quelques jours plus tard dans la forêt. Elle a été enterrée le 13 octobre au cimetière de Mazor, dans le centre d’Israël.

Elle laisse derrière elle ses parents, Jackie et Michal, et deux petits frères, Uri et Yahli.

« Notre Amiti était une enfant de lumière et d’amour, toujours souriante », a déclaré son père à la Quatorzième chaîne en novembre.

Il l’a décrite comme une personne qui répandait toujours la lumière et la positivité. « Elle aimait la vie […] Elle a touché tant de gens avec son sourire. »

Selon ses parents, Amit vivait pleinement. Elle a escaladé des volcans en Amérique centrale et a donné de l’argent à des personnes dans le besoin lors d’une visite au Brésil. Elle est montée à cheval et a nagé avec des requins. Ses amis ont partagé en ligne des dizaines de vidéos d’Amit au cours de ses nombreuses aventures, faisant de la tyrolienne dans les forêts tropicales, du quad ou dansant sur des tables.

Amit s’était rendue à Supernova pour faire une dernière fête avant d’entamer ses études d’informatique à l’université. Son amie d’enfance, Segev Chen, a écrit sur Instagram que si Amit était un esprit incroyablement libre, elle commençait à regarder vers l’avenir et à se stabiliser.

La mère d’Amit, Michal, a écrit sur Facebook qu’elle était toujours pleine de détermination.

« Optimiste, souriante[…] Belle à l’extérieur mais encore plus belle à l’intérieur. »

Pour lire d’autres hommages sur les victimes des massacres du Hamas du 7/10/2023 et de la guerre qui s’en est suivie, cliquez ici.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.