Ancien proche de Dieudonné, Olivier Sauton rattrapé par son passé
Rechercher

Ancien proche de Dieudonné, Olivier Sauton rattrapé par son passé

Auteur et acteur, actuellement au théâtre de la Bruyère avec "Luchini et moi" Olivier Sauton voit ses anciennes collaborations avec Alain Soral et Dieudonné remonter à la surface

Ces derniers jours, Internet ne cesse de faire remonter à la surface, comme la mer rejette les restes d’un naufrage, des preuves des engagements passés, complotismes, antisémites, racistes, et généralement homophobes de plusieurs artistes.

Mehdi Meklat après son passage à la télévision pour promouvoir son livre « Minute » a vu ses déclarations racistes et injurieuses étalées au grand jour, causant l’embarras de ces anciens « parrains » médiatiques; vendredi 24 février, quelques minutes après qu’Oulaya Amamra a reçu son César, la twittosphère faisait resurgir des messages homophobes et complotistes partagés par la jeune femme, qui décida alors de quitter précipitamment Twitter.

Le 20 février, rapporte Conspiracy Watch, l’association Mémorial 98 s’est penchée sur le passé d’Olivier Sauton, qui joue actuellement « Luchini et Moi » au théatre de la Bruyère.

Dans sa biographie en ligne, explique l’association, Sauton oublie de mentionner : « son rôle dans ‘L’Antisémite’, où il côtoyait Alain Soral et Robert Faurisson : un ‘film’ en forme de pamphlet négationniste, homophobe et raciste [il s’avère que Sauton l’a également co-écrit]. Il écarte aussi ‘Métastases’, autre morceau de bravoure du 7e art fasciste, où il incarne la victime du complot des médecins qui profitent ignominieusement de son cancer. Olivier Sauton zappe également le temps où Dieudonné l’accueillait pour son one-man show ‘Au pays de Sushi’, qui fera certaines soirées de la Main d’Or, entre deux meetings d’extrême-droite avec toute la mouvance antisémite et raciste française. »

Contacté par Conspiracy Watch, l’acteur a répondu : « J’ai été peut être, et je le reconnais volontiers, naïf, idiot certain d’omettre le caractère hautement politique du travail de Dieudonné. Je croyais participer à une farce de sales gamins, bon bah je me suis trompé, je ne pense pas qu’il y ait lieu à en faire un drame ni une affaire… ».

A l’époque, note Conspiracy Watch, Dieudonné avait déjà été condamné pour incitation à la haine raciale sans que cela ne semble déranger l’acteur.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...