Israël en guerre - Jour 257

Rechercher

Après avoir suspendu son financement à l’UNRWA, Washington compte aider d’autres agences à Gaza

Washington dit "étudier les options qui existent pour soutenir les civils à Gaza par le biais de partenaires comme le Programme alimentaire mondial, l'UNICEF et d'autres ONG"

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Le secrétaire d'État Antony Blinken et le responsable de l'agence chargée des réfugiés palestiniens des Nations unies (UNRWA), le commissaire-général Philippe Lazzarini, lors d'une journée de réunions sur le conflit en cours entre Israël et le Hamas, à Amman, en Jordanie, le 4 novembre 2023. (Crédit : Jonathan Ernst/Pool photo via AP)
Le secrétaire d'État Antony Blinken et le responsable de l'agence chargée des réfugiés palestiniens des Nations unies (UNRWA), le commissaire-général Philippe Lazzarini, lors d'une journée de réunions sur le conflit en cours entre Israël et le Hamas, à Amman, en Jordanie, le 4 novembre 2023. (Crédit : Jonathan Ernst/Pool photo via AP)

Les États-Unis envisagent d’envoyer des fonds humanitaires pour Gaza à d’autres agences après avoir décidé le mois dernier de suspendre leur aide à l’UNRWA en raison d’allégations selon lesquelles douze membres du personnel de l’organisation de l’ONU auraient participé à l’attaque terroriste du Hamas le 7 octobre, a déclaré le porte-parole du Département d’État américain, Vedant Patel.

« Nous étudions les options qui existent pour soutenir les civils à Gaza par le biais de partenaires comme le Programme alimentaire mondial, l’UNICEF et d’autres ONG », a déclaré Patel lors d’un point presse.

Le programme de financement supplémentaire approuvé par le Sénat américain hier soir comprend environ 1,4 milliard de dollars de financement humanitaire pour Gaza, avec l’interdiction qu’une partie de cette somme ne soit versée à l’UNRWA.

« Il y a un texte dans cette législation en attente qui nous empêcherait de [faire un don à l’UNRWA]. Nous sommes une administration qui respecte la loi », a souligné Patel.

Cependant, il a précisé que les États-Unis estimaient toujours que le travail de l’UNRWA est « critique », et Washington pousse ainsi l’ONU à mener rapidement une enquête sur l’UNRWA afin que des réformes qui permettraient de rétablir le financement soient mises en œuvre.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.