Israël en guerre - Jour 251

Rechercher

Après des jets de pierres sur des véhicules juifs, la Route 60 fermée aux Palestiniens

Yesh Din a dénoncé cette « institutionnalisation absolue de l'apartheid » ; Tsahal a indiqué que la fermeture avait eu pour but de « garantir la sécurité des Palestiniens »

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des soldats israéliens contrôlent un taxi palestinien après qu'un tireur palestinien a ouvert le feu sur un poste militaire et que les troupes ont riposté, au point de contrôle de Huwara au sud de la ville de Naplouse en Cisjordanie, le 4 novembre 2020. Illustration : (Crédit : Majdi Mohammed/AP)
Des soldats israéliens contrôlent un taxi palestinien après qu'un tireur palestinien a ouvert le feu sur un poste militaire et que les troupes ont riposté, au point de contrôle de Huwara au sud de la ville de Naplouse en Cisjordanie, le 4 novembre 2020. Illustration : (Crédit : Majdi Mohammed/AP)

L’armée israélienne a fermé la Route 60 aux automobilistes palestiniens dans la ville de Huwara, en Cisjordanie, à la suite de plusieurs incidents de jets de pierres contre des Israéliens plus tôt dans la journée de mercredi.

Dans un message envoyé aux résidents des implantations de la région de Naplouse, les autorités locales ont déclaré que « Huwara est fermée à la circulation des Arabes et n’est ouverte qu’aux Juifs. »

Selon les médias palestiniens, les troupes ont empêché les Palestiniens de traverser la ville. La route a été rouverte quelques heures plus tard.

Plus tôt dans la journée, des Palestiniens avaient lancé des pierres sur des automobilistes israéliens circulant sur la Route 60 qui traverse Huwara, blessant légèrement une fillette de 3 ans, selon le service d’urgence de Rescuers Without Borders (« Sauveteurs sans frontières »).

Huwara est depuis longtemps un foyer de tension en Cisjordanie, car la ville est traversée par une route principale régulièrement utilisée par les Israéliens pour se rendre dans les implantations et en revenir. Bien qu’il existe des plans de construction d’une route périphérique qui permettrait aux habitants des implantations d’éviter de passer par la ville, les travaux traînent depuis des années.

Le groupe de défense des droits Yesh Din a dénoncé la fermeture de la route aux Palestiniens, déclarant dans un communiqué que « les routes réservées aux Juifs et la fermeture de l’accès aux résidents de la ville illustrent l’institutionnalisation absolue de l’apartheid par l’armée et le gouvernement israéliens ».

Tsahal a déclaré que la fermeture de l’autoroute avait pour but de permettre aux forces de sécurité de se positionner à Huwara « afin de garantir la sécurité des résidents et de prévenir toute friction » entre Israéliens et Palestiniens.

Il a ajouté que la Route 60 avait été rouverte aux Palestiniens après avoir été fermée pendant environ trois heures.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.