Attentat de Londres : Israël envoie ses condoléances
Rechercher

Attentat de Londres : Israël envoie ses condoléances

Principales réactions des gouvernements étrangers ; La mairie de Tel Aviv a revêtu les couleurs du drapeau britannique mercredi soir

La mairie de Tel Aviv aux couleurs du Royaume Uni, le 22 mars 2017 (Crédit : Stéphanie Bitan/Times of Israel)
La mairie de Tel Aviv aux couleurs du Royaume Uni, le 22 mars 2017 (Crédit : Stéphanie Bitan/Times of Israel)

Voici les principales réactions à l’attentat perpétré près du Parlement de Westminster à Londres mercredi, qui a fait quatre morts et au moins 40 blessés, selon la police.

ETATS-UNIS : Donald Trump s’est entretenu par téléphone avec la Première ministre britannique Theresa May, a indiqué le porte-parole du président américain Sean Spicer.

« Nous condamnons l’attaque de Westminster, que le Royaume-Uni considère comme un acte de terrorisme, et nous saluons la réponse rapide de la police britannique », a-t-il ajouté, assurant Londres du plein soutien de Washington.

Son secrétaire d’Etat Rex Tillerson a présenté au nom des Etats-Unis ses condoléances aux familles des victimes. « Nous condamnons ces actes de violence horribles, et qu’ils aient été perpétrés par des individus dérangés ou par des terroristes, cela ne fait aucune différence pour les victimes ».

ISRAEL : La vice-ministre des Affaires étrangères Tzipi Hotovely a envoyé les condoléances d’Israël aux victimes de l’attaque de Londres.

« Israël exprime son profond choc devant l’attentat terroriste de Londres aujourd’hui et sa solidarité avec les victimes et avec le peuple et le gouvernement de la Grande-Bretagne », a déclaré Hotovely.

« La terreur est la terreur partout où elle se produit et nous allons la combattre sans relâche », a-t-elle souligné.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui est également ministre des Affaires étrangères d’Israël, était sur le chemin du retour après sa visite en Chine.

L’ambassadeur d’Israël auprès des Nations Unies, Danny Danon, a exprimé le soutien de son pays à son homologue britannique, Matthew Rycroft.

« Israël fait un avec le peuple britannique alors que nous travaillons tous ensemble pour vaincre le fléau du terrorisme. Nous adressons nos condoléances et souhaitons un prompt rétablissement à tous les blessés », a-t-il dit.

La mairie de Tel Aviv a revêtu les couleurs du drapeau britannique mercredi soir.

FRANCE : François Hollande : « Nous exprimons au nom de la France toute notre solidarité et tout notre soutien au peuple britannique et à la Première ministre Theresa May, qui était à la Chambre des Communes quand ça s’est produit et a été amenée à quitter précipitamment les lieux ».

« Le terrorisme nous concerne tous. La France, qui a été si frappée ces temps derniers, peut savoir ce que le peuple britannique a comme souffrance aujourd’hui », a ajouté le président français. « C’est au niveau européen qu’il faut s’organiser » pour affronter la menace terroriste.

ALLEMAGNE : Angela Merkel a apporté mercredi son soutien aux « amis britanniques et à tous les habitants de Londres ». « Bien que l’arrière-plan de ces actes ne soit pas encore précis, je réaffirme que l’Allemagne et ses citoyens se tiennent fermement et résolument aux côtés des Britanniques dans la lutte contre toute forme de terrorisme », a déclaré la chancelière allemande dans un communiqué.

RUSSIE : Le ministère russe des Affaires étrangères, via sa porte-parole Maria Zakharova, sur la chaine Rossiya 24 : « Nous présentons évidemment nos condoléances et notre compassion à tout ceux qui sont morts. Nous ne soutenons et ne soutiendrons jamais le terrorisme. Nous considérons cela comme un mal auquel il est nécessaire de résister collectivement. Et en ce moment, comme toujours, nos cœurs sont avec les Britanniques et nous partageons leur douleur ».

ESPAGNE : Mariano Rajoy sur Twitter : « L’Espagne est aux côtés du peuple britannique. Je condamne l’attaque près de Westminster, à Londres. Solidarité avec les victimes », a conclu le Premier ministre espagnol.

PAYS-BAS : Mark Rutte s’est dit choqué par les nouvelles épouvantables » venues de Londres. « Nos pensées vont vers cette ville. Nous suivons la situation avec attention et nous sommes en contact avec les autorités britanniques », a ajouté le Premier ministre néerlandais.

UE : Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker : « je suis bouleversé aujourd’hui, et le fait que le jour même (du premier anniversaire des attentats de Bruxelles) quelque chose de similaire se produise à Londres, et contre Londres, me place vraiment dans la situation de celui qui n’a pas assez de mots (…) pour dire ce que je ressens profondément ».

Le président du Conseil européen Donald Tusk : « mes pensées vont aux victimes de l’attaque de Westminster. L’Europe se tient fermement aux côtés du Royaume-Uni contre le terrorisme, et est prête à aider ».

BELGIQUE : Le Premier ministre belge Charles Michel, au jour anniversaire des attentats de Bruxelles, sur Twitter: « Nos condoléances vont vers ceux qui sont en deuil et tous ceux qui sont touchés par #London. La Belgique se tient aux côtés (du Royaume-Uni) dans le combat contre le terrorisme. »

Les employés de l'aéroport international de Bruxelles pendant la cérémonie de commémoration du premier anniversaire des attentats, le 22 mars 2017. (Crédit : Emmanuel Dunand/AFP)
Les employés de l’aéroport international de Bruxelles pendant la cérémonie de commémoration du premier anniversaire des attentats, le 22 mars 2017. (Crédit : Emmanuel Dunand/AFP)

ITALIE: Le chef du gouvernement italien Paolo Gentiloni : « L’Italie est proche du peuple et du gouvernement britanniques face à l’attaque qui a frappé le cœur de Londres et de ses institutions démocratiques. J’exprime les condoléances du gouvernement italien et les miennes aux familles des victimes, et notre proximité aux blessés. L’Italie et le Royaume-Uni se tiennent côte à côte dans la condamnation et dans la riposte ferme à l’encontre de toute forme de terrorisme ».

AUTRICHE: Le président autrichien Alexander Van Der Bellen : « Je condamne l’attaque d’aujourd’hui près du Parlement britannique. Ma sympathie est avec les victimes et leurs familles ». Le chancelier Christian Kern : « Mes pensées sont avec les familles des victimes ».

PORTUGAL: « Cette attaque montre bien les priorités sur lesquelles l’Europe doit se concentrer. C’est seulement en étant unis que nous aurons la capacité d’affronter ces menaces », a déclaré le Premier ministre portugais Antonio Costa.

TURQUIE: Le Premier ministre turc Binali Yildrim dans une interview à la télévision Kana17 : « Le terrorisme est une catastrophe mondiale, (que) tous les pays devraient combattre ». Son ministre des Affaires étrangères MEVLUT CAVUSOGLU, sur Twitter : « Ayant souffert de nombreuses fois d’attaques similaires, la Turquie et le peuple turc partagent la douleur du Royaume-Uni et de son peuple ».

FINLANDE : La Première ministre finlandaise Juha Sipila, sur Twitter : « Je condamne vivement la terrible attaque au Parlement de Londres. Nos pensées vont aux victimes et à leurs familles ».

DANEMARK: Le Premier ministre danois Lars Lokke Rasmussen sur Twitter: « horrifié par les images de Londres. Mes pensées vont vers nos amis britanniques. »

NORVEGE: La Première ministre norvégienne Erna Solberg, sur Twitter : « Terrible de voir une attaque au coeur de la démocratie britannique. Mes pensées vont aux victimes ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...