Au marché de Jérusalem, Netanyahu avertit que les élections ne sont pas gagnées
Rechercher

Au marché de Jérusalem, Netanyahu avertit que les élections ne sont pas gagnées

Candidat à sa réélection, Benjamin Netanyahu a tenté de mobiliser ses électeurs et critiqué ceux qui dans son camp pensent que "tout va bien, c'est dans la poche"

Une affiche de campagne pour le Likud, le parti du Premier ministre Benjamin Netanyahu, le 28 mars 2019. (Crédit : AP Photo/Oded Balilty, File)
Une affiche de campagne pour le Likud, le parti du Premier ministre Benjamin Netanyahu, le 28 mars 2019. (Crédit : AP Photo/Oded Balilty, File)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a effectué une visite traditionnelle du marché Mahane Yehuda de Jérusalem, lundi, pour mobiliser ses soutiens à la veille des élections nationales et répéter que la droite était en danger, son message de campagne.

« Actuellement, il y a un écart de plusieurs sièges et [Benny] Gantz et [Yair] Lapid ont l’avantage », a-t-il expliqué aux chalands.

« Certains d’entre nous sont suffisants, ils croient les médias, qui tentent de les endormir. Ils se disent ‘tout va bien, c’est dans la poche’, mais c’est faux. »

Le rival de Netanyahu, Benny Gantz, a nuancé cette stratégie, affirmant que la droite n’était pas en danger mais que Netanyahu, oui.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...