Rechercher

Au tour de Washington de mettre en garde contre le pèlerinage de Rosh HaShana à Ouman

L'ambassade à Jérusalem recommande aux pèlerins qui ignorent les conseils de faire un testament avant de partir et de prévoir un plan d'urgence n'incluant pas l'aide des États-Unis

Photo d'illustration : Des hommes ultra-orthodoxes prient dans les rues d'Ouman, en Ukraine, pendant la fête juive de Rosh HaShana, le 4 septembre 2013. (Crédit : Yaakov Naumi/Flash90)
Photo d'illustration : Des hommes ultra-orthodoxes prient dans les rues d'Ouman, en Ukraine, pendant la fête juive de Rosh HaShana, le 4 septembre 2013. (Crédit : Yaakov Naumi/Flash90)

Les États-Unis se sont joints à Israël et à l’Ukraine pour déconseiller aux pèlerins juifs de se rendre à Ouman pour le pèlerinage annuel de Rosh HaShana en raison de l’invasion russe.

Sous le titre « Ne vous rendez pas à Ouman pour Rosh Hashana », l’ambassade des États-Unis à Jérusalem a publié un communiqué mercredi dans lequel elle « répète cet important message de l’ambassade des États-Unis à Kiev pour votre information et votre préparation. Nous soutenons fermement l’avertissement de l’ambassade de Kiev contre tout voyage en Ukraine, quelle qu’en soit la raison ».

L’ambassade a déclaré que si une personne choisissait de ne pas tenir compte de l’avertissement, elle devrait prendre un certain nombre de mesures avant de se rendre en Ukraine, notamment rédiger un testament et mettre en place un plan d’urgence qui ne dépendrait pas de l’aide du gouvernement américain.

Chaque année, des dizaines de milliers de pèlerins juifs, principalement des hassidim, se rendent à Ouman du monde entier pour se recueillir sur la tombe de Rabbi Nahman à l’occasion de Rosh HaShana – le Nouvel An juif – célébré cette année entre le 25 et le 27 septembre.

Des membres juifs ultra-orthodoxes de la communauté hassidique Breslev, dansent dans une rue de Jérusalem, en novembre 2009 (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Mardi, l’Ukraine a déconseillé aux pèlerins juifs de faire le voyage.

« Quand les échos des explosions de l’ennemi russe sur l’Ukraine ne cessent pas, nous devons prendre soin de nous », a déclaré l’ambassade d’Ukraine en Israël dans une publication Facebook.

« S’il vous plaît, évitez de venir à Ouman à Roch HaShana et priez pour que la paix revienne en Ukraine et que le pèlerinage béni soit renouvelé », a déclaré l’ambassade.

La semaine dernière, le ministère israélien des Affaires étrangères a émis un avertissement similaire, implorant les pèlerins de ne pas faire le voyage en raison d’un « risque réel et immédiat pour les vies. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...