Israël en guerre - Jour 282

Rechercher

Avec des urnes à Gaza, Israël est prêt pour les élections municipales malgré la guerre

Le scrutin initialement prévu en octobre aura finalement lieu le 27 février ; les soldats voteront de Gaza mais 12 municipalités évacuées devront encore patienter

Jeremy Sharon est le correspondant du Times of Israel chargé des affaires juridiques et des implantations.

Le ministre de l'Intérieur Moshe Arbel tient une conférence de presse le 12 février 2024, avant les élections municipales prévues pour le 27 février. (Crédit : Chaim Goldberg/Flash90)
Le ministre de l'Intérieur Moshe Arbel tient une conférence de presse le 12 février 2024, avant les élections municipales prévues pour le 27 février. (Crédit : Chaim Goldberg/Flash90)

Les préparatifs des élections municipales nationales battent leur plein en prévision du scrutin prévu le 27 février, même si 12 municipalités ne voteront pas à cette date parce que leurs habitants ont été évacués à la suite des combats en cours contre le Hamas et le Hezbollah, a annoncé lundi le ministère de l’Intérieur.

Des isoloirs seront par ailleurs installés dans la bande de Gaza pour permettre aux soldats actuellement en service de combat dans ce territoire déchiré par la guerre d’exercer leur droit de vote.

Au total, quelque 7,2 millions d’Israéliens répartis dans 241 municipalités pourront voter dans les plus de 11 600 bureaux de vote éparpillés à travers le pays lors du prochain scrutin, et ce, malgré le conflit en cours à Gaza et les graves menaces que font peser sur la sécurité le groupe terroriste palestinien du Hamas et le groupe terroriste chiite libanais du Hezbollah.

Le ministre de l’Intérieur, Moshe Arbel, a déclaré lors d’une conférence de presse lundi que le ministère travaillait en étroite collaboration avec le commandement du Front intérieur de Tsahal et la police israélienne afin de s’assurer que des mesures étaient en place pour faire face à tout incident sécuritaire qui pourrait survenir le jour du scrutin.

« Je prie pour qu’ensemble, nos fonctionnaires, les candidats des différentes autorités municipales, et bien sûr les résidents – l’électorat, nous puissions organiser une véritable célébration de la démocratie le 27 février, malgré la réalité très complexe à laquelle nous sommes confrontés », a affirmé Arbel.

« Je vous rappelle en outre que le jour des élections est un jour de congé, et j’invite les parents à emmener leurs enfants aux urnes, afin de leur donner une leçon de civisme ».

Des Israéliens font la queue pour voter dans un bureau de vote dans la matinée des élections municipales, à Safed, dans le nord d’Israël, le 30 octobre 2018 (Crédit : David Cohen/Flash90)

Initialement prévues pour le 31 octobre 2023, c’est le deuxième report des élections municipales en raison du déclenchement de la guerre avec le Hamas à Gaza, elles avaient d’abord été reprogrammées pour le 30 janvier.

7 190 920 personnes pourront voter le jour des élections, qui se tiendront dans 75 villes, 114 conseils régionaux et 44 conseils locaux à travers le pays.

24 910 candidats se présentent aux élections sur les 4 500 listes de partis, dont 801 candidats à la mairie, parmi lesquels on ne compte que 83 femmes.

Environ 50 000 fonctionnaires sont impliqués dans l’organisation des élections, qui coûteront au pays un milliard de shekels.

En raison du conflit actuel, le nombre de bulletins de vote dits « à double enveloppe », qui seront déposés en dehors des juridictions municipales des électeurs, avoisinera les 400 000, soit une augmentation significative par rapport aux 95 000 bulletins de ce type déposés lors des dernières élections municipales de 2018.

Cette augmentation est due au grand nombre de soldats actuellement en service actif, y compris les réservistes, ainsi qu’à l’augmentation du nombre de personnes blessées à la suite du conflit et qui devront voter depuis les hôpitaux.

Des troupes de l’armée israélienne en opération dans la bande de Gaza sur cette photo diffusée le 13 février 2024. (Crédit : armée israélienne)

Ryan Ghanem, l’inspecteur national des élections, a confirmé que les soldats engagés dans des missions de combat pourront voter dans les bureaux de vote de Gaza, mais il a indiqué qu’il ne pouvait pas divulguer le nombre de soldats pouvant voter ni le nombre de bureaux de vote qui seront mis en place dans le territoire, pour des raisons de sécurité.

Les soldats à l’intérieur et à l’extérieur de Gaza pourront commencer à voter dès le 20 février.

Le directeur général du ministère de l’Intérieur, Ronen Peretz, a déclaré qu’en raison du grand nombre de bulletins de vote à double enveloppe qui devront être dépouillés, il ne sera probablement pas possible d’annoncer les résultats officiels des élections avant plusieurs jours.

Les 12 districts municipaux qui ne participeront pas aux élections du 27 février sont Eshkol, Shaar Hanegev, Sdot Hanegev, Ashkelon et Sderot dans le sud, ainsi que la Haute Galilée, Mevoot HaHermon, Mateh Asher, Maale Yosef, Merom HaGalil, Kiryat Shmona et Shlomi dans le nord. La date des élections dans ces localités devrait être fixée dans le courant de la semaine.

Peretz a indiqué lors du briefing que le ministère procéderait à des évaluations de sécurité toutes les deux heures le jour du scrutin, en coordination avec le commandement du Front intérieur de Tsahal et la police israélienne, afin d’assurer la sécurité des électeurs.

Si des attaques du Hamas ou du Hezbollah devaient perturber le vote le jour de l’élection, le ministère donnerait des instructions aux citoyens sur la manière de procéder. Le vote pourrait être interrompu et reporté à une date ultérieure si les circonstances l’exigeaient, a ajouté Peretz.

« Nous nous sommes préparés à anticiper de nombreux scénarios. Le jour du scrutin nous gérerons la situation depuis un centre de contrôle unifié où les responsables du commandement du Front intérieur, de la police, de l’armée et du cyberespace national siégeront avec les fonctionnaires du ministère de l’Intérieur », a-t-il déclaré.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.