Israël en guerre - Jour 192

Rechercher
Avis de décès

Avraham « Baiga » Shochat, premier maire d’Arad et ministre des Finances de Rabin, meurt à 88 ans

Né à Tel Aviv en 1936, cet ingénieur civil a été salué comme un "infatigable fonceur", d'abord dans la ville nouvelle du Neguev, puis à la Knesset au sein du gouvernement

Avraham Shohat donne une conférence de presse au bureau du Premier ministre lors de la publication de son rapport sur le budget des étudiants universitaires israéliens, le 16 juillet 2007 à Jérusalem. (Crédit : Olivier Fitoussi /Flash90)
Avraham Shohat donne une conférence de presse au bureau du Premier ministre lors de la publication de son rapport sur le budget des étudiants universitaires israéliens, le 16 juillet 2007 à Jérusalem. (Crédit : Olivier Fitoussi /Flash90)

Avraham « Baiga » Shochat, ancien ministre des Finances et l’un des fondateurs de la ville d’Arad, dans le sud d’Israël, est décédé mercredi à l’âge de 88 ans. Les dirigeants israéliens ont salué en lui un « infatigable fonceur » dont le rôle dans le développement du désert du Neguev a été déterminant.

Né à Tel Aviv en 1936, Shochat a consacré une grande partie de sa vie au service public durant les premières années de l’État d’Israël. Après avoir effectué son service militaire, Shochat a passé une courte période comme membre du kibboutz Nahal Oz, près de la frontière de Gaza, avant d’obtenir un diplôme d’ingénieur civil au Technion de Haïfa.

Une fois diplômé, il a travaillé comme ingénieur dans une équipe de construction chargée du développement d’Arad, une toute nouvelle ville que le gouvernement souhaitait établir dans le désert du Neguev.

En 1967, cinq ans après sa création, la ville d’Arad comptait près de 4 000 habitants et était prête à organiser ses premières élections municipales. Shochat a été élu à la tête du conseil et a été réélu trois fois par la suite. Il est resté à ce poste jusqu’en 1989.

Membre du parti Avoda, alors dirigé par l’ancien Premier ministre Yitzhak Rabin, Shochat est élu à la Knesset pour la première fois en 1988.

L’ancien ministre des Finances israélien Avraham Shochat (C), l’ancien homme politique israélien Yossi Sarid (D) et l’ancien général et homme politique israélien Uri Or. en 1996. (Crédit : Moshe Shai/FLASH90)

Shochat a été président des commissions de l’Économie et des Finances de la Knesset jusqu’à ce qu’il soit nommé ministre des Finances en 1992, poste qu’il a occupé jusqu’en 1996, puis de nouveau entre 1999 et 2001.

Il a quitté la Knesset quand Ariel Sharon a été élu Premier ministre en 2001. Après une tentative infructueuse pour regagner son siège en 2003, il s’est retiré de la vie politique.

Le président Isaac Herzog lui a rendu hommage mercredi et a déploré la perte d’un « fonctionnaire honnête et dévoué » dont les compétences allaient cruellement faire défaut pendant « l’une des périodes les plus difficiles de l’histoire de notre pays. »

« Baiga, qui a travaillé pendant de nombreuses années avec le Premier ministre Yitzhak Rabin dans un esprit de confiance et de collaboration, était un homme qui ne se contentait pas de paroles ; au contraire, il était un infatigable fonceur », a dit Herzog à propos de l’homme politique, attribuant à Shochat une grande partie du succès financier du désert de Neguev.

Le Président Isaac Herzog et l’ex-ministre des Finances Avraham Shochat sur une photo non datée publiée par le président à l’occasion du décès de Shochat, le 28 février 2024. (Crédit : Autorisation)

Il y a quelques semaines, nous avons eu le privilège de célébrer avec lui le lancement de son autobiographie intitulée « Between Desert and Treasure » (Entre désert et trésor), au cours duquel il nous a rappelé à tous combien nous avions à apprendre de lui », a poursuivi Herzog. « De sa sagesse, de sa franchise, de son intégrité et de sa capacité à être pragmatique et à penser au bien commun, en collaboration et de manière responsable pour l’ensemble de l’État d’Israël ».

Shochat a été marié à Tama Shochat, la fille du troisième Premier ministre d’Israël Levi Eshkol, de 1959 jusqu’à sa mort en septembre 2022.

Il est décédé à l’hôpital Ichilov de Tel Aviv et laisse derrière lui trois enfants.

« Nous sommes honorés et fiers d’être les enfants d’un père aimant, qui était un véritable pionnier et un leader », ont indiqué ses enfants dans un communiqué, remerciant l’hôpital pour les soins prodigués à leur père durant ses derniers jours.

« Il était un modèle d’intégrité et de conduite morale, et a travaillé sans relâche pour construire notre pays et parvenir à une paix durable. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.