Bat Yam: Une femme au volant de sa voiture grièvement blessée par des tirs
Rechercher

Bat Yam: Une femme au volant de sa voiture grièvement blessée par des tirs

La jeune mère était en compagnie de sa fille de quatre ans, qui est indemne ; l'incident résulterait d'une méprise sur l'identité de la victime ou d'une balle perdue

Les secours sur les lieux de coups de feu qui ont fait une blessée grave, une jeune mère, à Bat Yam, le 9 août 2021. (Crédit : Magen David Adom)
Les secours sur les lieux de coups de feu qui ont fait une blessée grave, une jeune mère, à Bat Yam, le 9 août 2021. (Crédit : Magen David Adom)

Une femme a été grièvement blessée lundi par des tirs alors qu’elle se trouvait au volant de sa voiture avec sa petite fille à Bat Yam, une banlieue de Tel Aviv.

L’enfant, quatre ans, n’a pas été touchée mais elle a été traumatisée par l’incident.

La jeune mère a été prise en charge dans un état grave à l’hôpital Ichilov, blessée à la tête.

Il ne semble pas que la victime ait été réellement la cible de ces coups de feu. Selon des informations initiales, le ou les auteurs des tirs, des membres du crime organisé, se seraient mépris sur son identité. L’hypothèse d’une balle perdue est également envisagée.

La police a ouvert une enquête sur l’incident survenu sur la rue Neviim.

C’est un homme qui aurait été installé dans un autre véhicule à proximité de la victime qui aurait a priori ouvert le feu, a fait savoir Haaretz. Une source proche des services de police a confié au journal que le tireur semblait se tenir aux abords de la route.

Un témoin des faits a indiqué à Walla avoir entendu cinq à six coups de feu et avoir vu un homme en train de tirer sur une voiture en circulation, qui a alors fait une embardée vers le trottoir.

« Le visage de la femme était en sang », a-t-il continué. « La petite pleurait, nous avons tenté de la calmer jusqu’à l’arrivée des services d’urgence ».

La femme a initialement été évacuée vers l’hôpital Wolfson, à Holon, avant d’être transférée à Ichilov, son état se détériorant.

L’hôpital Ichilov a indiqué avoir reçu une femme blessée par balle à la tête et elle a été placée dans un coma artificiel. Elle est soignée au sein de l’unité de soins intensifs de neurochirurgie, ont expliqué les médecins.

De leur côté, les personnels du Magen David Adom ont noté que la femme, qui n’a pas été identifiée, était consciente lorsqu’ils sont arrivés.

Une amie de la famille de la victime a confié être en « grand état de choc », ajoutant que la femme s’était mariée il y a seulement quelques mois.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...