Israël en guerre - Jour 192

Rechercher

Ben Gvir exige une enquête sur Gallant pour l’ordre de protéger des immeubles qataris à Gaza

Le ministre de la Sécurité nationale a demandé à Netanyahu de convoquer le ministre de la Défense qui aurait mis en danger la vie de soldats

L'image composite montre le ministre de la Défense Yoav Gallant, à gauche, et le ministre de la Sécurité nationale Itamar Ben Gvir, à droite. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
L'image composite montre le ministre de la Défense Yoav Gallant, à gauche, et le ministre de la Sécurité nationale Itamar Ben Gvir, à droite. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le ministre de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, a accusé lundi le ministre de la Défense, Yoav Gallant, d’avoir inutilement mis en danger la vie de soldats à Gaza et a exigé qu’il soit convoqué par le Premier ministre Benjamin Netanyahu pour qu’il fasse l’objet d’une enquête.

Dans une lettre adressée à Netanyahu, le chef du parti ultranationaliste Otzma Yehudit a cité des allégations de parents de soldats selon lesquelles leurs fils auraient été contraints de mener des opérations spécifiques dans la bande de Gaza afin de minimiser les dommages causés aux infrastructures construites par les Qataris, tout en augmentant les risques encourus par les soldats.

Ben Gvir a également affirmé que les soldats avaient été chargés de « nettoyer un hôpital du Hamas » au cours de leurs opérations dans l’enclave palestinienne.

« Nous n’avons pas envoyé les meilleurs de nos fils mourir au combat pour que les partisans du Hamas au Qatar n’aient pas à s’inquiéter pour leurs biens ni pour que la presse internationale adopte une attitude un peu moins négative à l’égard d’Israël. Ils ont été envoyés pour vaincre le Hamas et ramener les otages », a écrit Ben Gvir.

« Il n’y a aucune raison de mettre nos soldats héroïques en danger pour des questions de relations publiques ni pour flatter les Qataris. »

Au vu de ces allégations, a-t-il écrit, « je voudrais convoquer immédiatement le ministre de la Défense pour une enquête et lui demander d’ordonner immédiatement à l’armée de permettre à nos combattants d’opérer librement et d’éliminer l’ennemi et les bâtiments dans lesquels ils se cachent, sans risquer inutilement leur vie ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.