Benny Shlomo, un des chefs du crime israélien, et 35 partenaires arrêtés
Rechercher

Benny Shlomo, un des chefs du crime israélien, et 35 partenaires arrêtés

Le réseau criminel aurait utilisé des reçus factices pour blanchir un demi-milliard de shekels

Benny Shlomo (Capture d'écran d'images d'archive diffusées par la Treizième chaine)
Benny Shlomo (Capture d'écran d'images d'archive diffusées par la Treizième chaine)

Le chef d’une organisation criminelle du sud du pays et 35 de ses associés ont été arrêtés. Ils sont soupçonnés d’avoir mené une large opération de blanchiment d’argent à hauteur d’un demi milliard de shekels (environ 150 millions de dollars).

Selon un reportage de la Treizième chaîne vendredi, le réseau présidé par Benny Shlomo a utilisé des reçus factices pour blanchir de l’argent.

Dans une série de raids menés plus tôt cette semaine, des centaines d’officiers de police ont fait des descentes dans les maisons de dizaines de suspects dans le centre et le sud du pays, mais aussi en Cisjordanie.

Lors des descentes, la police a saisi des coffres, d’importantes sommes d’argent, des bijoux, des véhicules de luxe et plus encore.

La police a également fermé un bureau de change dans la ville du sud de Netivot qui aurait servi de centre pour l’opération de blanchiment d’argent.

Shlomo a été arrêté plus tôt ce mois. Il est suspecté d’une tentative de meurtre contre un rival après qu’une bombe incendiaire attachée à la voiture a explosé dans la ville côtière d’Ashkelon, blessant légèrement l’occupant.

On pense que la bombe serait le dernier épisode d’une guerre de gangs entre Shlomo et Shalom Domrami, son ancien associé et figure du milieu du banditisme.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...