Campagne d’Israël pour relancer son tourisme, en particulier avec les Emirats
Rechercher

Campagne d’Israël pour relancer son tourisme, en particulier avec les Emirats

L'Etat hébreu va installer "pour la première fois une campagne publicitaire dans un pays arabe", à Dubaï, en plus de Londres et New York

Touristes et Israéliens sur une plage d'Eilat. (Crédit : Nati Shohat/Flash90)
Touristes et Israéliens sur une plage d'Eilat. (Crédit : Nati Shohat/Flash90)

Israël lance une campagne dans plusieurs pays pour relancer son industrie touristique, très affectée par la pandémie de coronavirus, et même attirer une nouvelle clientèle grâce à la récente normalisation de ses relations avec les Emirats arabes unis.

Cette annonce intervient avant la réouverture aux touristes vaccinés voyageant en groupe à partir du 23 mai des frontières israéliennes, fermées quasi-hermétiquement depuis mars 2020.

L’Etat hébreu compte concentrer ses efforts promotionnels sur trois villes: Londres, New York et Dubaï, a annoncé mardi le ministère israélien du Tourisme dans un communiqué.

Dubaï, où seront installés des panneaux publicitaires en anglais et en arabe, « représente un gros potentiel touristique pour Israël », a affirmé à la presse Orit Farkash-Hacohen, ministre israélienne du Tourisme, en dévoilant la campagne.

Orit Farkash-Hacohen. (Yanai Yechiel)

Cela représentera une « étape historique pour Israël qui lance pour la première fois une campagne publicitaire dans un pays arabe », a relevé le ministère.

Israël – qui a mené une fulgurante campagne de vaccination de sa population – a annoncé mi-avril une réouverture progressive de ses frontières aux touristes avec les groupes à partir du 23 mai, mais en nombre « limité » pour commencer, puis aux touristes individuels à une date non spécifiée à ce stade.

Pour ces derniers, « les considérations sanitaires » vont déterminer le « calendrier », a précisé le ministère.

« Nous rouvrons progressivement le tourisme en Israël (…) tout en permettant aux acteurs du secteur du tourisme de reprendre le travail et d’accueillir à nouveau les nombreux touristes qui veulent revenir », a relevé Mme Farkash-Hacohen.

Près de 4 millions de touristes ont visité Israël en 2019, un nombre qui ne cessait de croître depuis plusieurs années, selon le ministère du Tourisme. Mais ils n’ont été que 850 000 en 2020 en raison de la pandémie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...