Israël en guerre - Jour 150

Rechercher

Castro ferme des magasins, la guerre pesant sur les ventes et le moral des consommateurs

Les bénéfices de l'enseigne de mode ont baissé de 40 %, soit des pertes de 79 millions de shekels depuis le début de la guerre, avec des acheteurs attentistes

Sharon Wrobel est journaliste spécialisée dans les technologies pour le Times of Israel.

Un magasin de vêtements Castro, dans un centre commercial de Haïfa. (Autorisation)
Un magasin de vêtements Castro, dans un centre commercial de Haïfa. (Autorisation)

Castro Model Ltd. envisage de fermer certaines de ses boutiques de vêtements en Israël en raison d’une baisse de 40 % de ses bénéfices liée à la guerre contre le groupe terroriste du Hamas.

Le groupe de vente au détail de prêt-à-porter a expliqué vouloir réduire ses dépenses et optimiser la logistique opérationnelle et les coûts de main-d’œuvre afin d’atténuer les effets négatifs de la guerre sur la demande.

« Nous allons fermer les magasins qui ne sont pas assez rentables et en rénover d’autres », a fait savoir Castro par voie de communiqué. « Le tout pour garantir la rentabilité du groupe. »

Le groupe n’a pas précisé le nombre de magasins qu’il fermera mais la presse israélienne l’estime entre 30 et 40. La fermeture des magasins fait suite à la mise en congé sans solde de 30 % de ses effectifs, en octobre dernier, les débuts de la guerre ayant entraîné une forte baisse de l’achalandage et l’apathie des acheteurs. D’autres détaillants, comme l’enseigne de mode Fox Group, ont également mis un tiers au moins de leur personnel en congé sans solde.

Le détaillant familial, créé en 1950, exploite 361 magasins en Israël, dont 108 sont des magasins de mode de la marque Castro. Coté à la Bourse de Tel Aviv, le groupe comprend 10 marques indépendantes – Castro, Hoodies, Carolina Lemke Berlin, Urbanica, KIKO, Yves Rocher, Top Ten, Castro Kids, Castro Home et Urbanica Station – et emploie environ 4 000 personnes.

La guerre a éclaté dans le sillage de l’attaque meurtrière perpétrée par le Hamas, soutenu par l’Iran, le 7 octobre dernier, au cours de laquelle des milliers de terroristes ont franchi la frontière de Gaza et massacré 1 200 personnes, essentiellement des civils. Ces dernières semaines, Israël a rappelé 350 000 réservistes pour prendre part aux combats.

En raison de la baisse de moral des consommateurs, qui affecte la consommation privée, les bénéfices de Castro – ventes en ligne comprises – ont baissé de 40% entre le 7 octobre et le 15 novembre par rapport à la même période l’an dernier, a indiqué le groupe dans son rapport de résultats du troisième trimestre, publié la semaine dernière.

L’essentiel de cette baisse a été enregistré au cours du mois d’octobre, au niveau des ventes des magasins physiques de vêtements et d’accessoires de mode. La chaîne de magasins estime que la guerre lui a fait perdre 79 millions de shekels.

Au troisième trimestre, qui s’est achevé le 30 septembre, soit avant la guerre, les bénéfices nets de Castro avaient plus que doublé pour atteindre 12,7 millions de shekels, contre 5 millions sur la même période de 2022, grâce à une augmentation des ventes de vêtements et à la rationalisation de ses processus.

« Le groupe est entré dans cette période de guerre avec une croissance dynamique, des marques rentables et une forte solidité financière grâce aux mesures prises ces deux dernières années », a déclaré Gabi Rotter, PDG de Castro. « Castro est prêt à faire face à cette période complexe d’une manière relativement bonne puisque le groupe dispose de bonnes liquidités. »

Au 30 septembre, le solde de trésorerie du groupe s’élevait à environ 230 millions de shekels.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.