Israël en guerre - Jour 225

Rechercher

Chikli demande que Tomer Bar réfléchisse à la manière dont il gère les dissensions

Le ministre des Affaires de la Diaspora déclare que le chef de l'armée de l'air a mal géré le refus de servir des réservistes, notant que d'autres divisions "n'ont pas de tels phénomènes"

Le ministre des Affaires de la Diaspora Amichaï Chikli s'exprimant lors du Forum mondial de l'AJC, à Tel Aviv, le 14 juin 2023. (Crédit : Miriam Alster/FLASH90)
Le ministre des Affaires de la Diaspora Amichaï Chikli s'exprimant lors du Forum mondial de l'AJC, à Tel Aviv, le 14 juin 2023. (Crédit : Miriam Alster/FLASH90)

Amichaï Chikli, ministre et ancien commandant d’une unité d’élite de l’armée, a déclaré dimanche que le chef de l’armée de l’air Tomer Bar devrait ouvrir une enquête sur ses propres performances concernant la conduite des réservistes de sa division qui ont exhorté leurs camarades à refuser de servir en signe de protestation contre les politiques du gouvernement.

Chikli, ministre des Affaires de la Diaspora, évoquait la suspension, la semaine dernière, de plusieurs officiers de haut rang de l’armée de l’air et d’un autre de la marine, après qu’ils eurent juré de ne plus effectuer leur service de réserve pour protester contre la refonte du système judiciaire par le gouvernement.

« Les deux Corps terrestres les plus opérationnels ne connaissent pas ce phénomène », a déclaré Chikli à la radio de l’armée, affirmant que l’armée de l’air avait un « problème compartimenté dans une partie de la composante de réserve ».

« L’armée de l’air a une tradition avancée de rectification et nous avons besoin d’une rectification ici », a-t-il ajouté.

« Il doit revoir la façon dont il est arrivé à cette situation. Car d’autres commandants ne se sont pas retrouvés dans une situation similaire. »

Le service de réserve est obligatoire en Israël, mais il est de facto volontaire dans les unités d’élite, y compris dans de nombreuses unités de l’armée de l’air.

La refonte judiciaire promue par le gouvernement du Premier ministre Benjamin Netanyahu vise à réduire certaines parties du pouvoir judiciaire et à transférer certains de ses pouvoirs aux branches exécutive et législative. Les opposants à ce plan affirment qu’il compromet les principes démocratiques parce qu’il supprime les contrôles et les contrepoids des politiques ou de la législation du gouvernement. Les partisans de ce plan affirment qu’il renforce la démocratie en réduisant ce qu’ils considèrent comme une prise de pouvoir latente par le pouvoir judiciaire aux dépens des représentants élus.

Un pilote de l’armée de l’air israélienne se dirigeant vers son avion de chasse F-16 lors de l’exercice international de défense aérienne « Blue Flag » à la base aérienne d’Ovda, le 24 octobre 2021. (Crédit : Jack Guez/AFP)

Chikli a insisté sur le fait que le gouvernement ne ferait pas de pause ou ne modifierait pas ses plans de refonte pour « un groupe de personnes qui … n’aiment pas les résultats des élections et trouvent insoutenable que le gouvernement compte des personnes comme [le ministre des Finances Bezalel] Smotrich ou des haredim entre autres ».

Interrogé sur l’intention du gouvernement d’accélérer la refonte au vu de l’agitation qui règne au sein des forces armées, Chikli a déclaré : « Je ne vois pas de lien entre les deux. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.