Citi va aider les Arabes israéliens à profiter du boom des start-ups
Rechercher

Citi va aider les Arabes israéliens à profiter du boom des start-ups

Une aide de 400 000 dollars permettrait de créer des accélérateurs à Haifa et Jaffa, et d’étoffer celui de Baqa al-Gharbiya

Des femmes musulmanes travaillant sur des ordinateurs (Crédit : Yossi Zamir / Flash90)
Des femmes musulmanes travaillant sur des ordinateurs (Crédit : Yossi Zamir / Flash90)

La Fondation Citi va augmenter son soutien à PresenTense Israel, qui favorise l’esprit d’entreprise dans les sociétés arabes, ultra-orthodoxes et bédouines de la périphérie d’Israël, en consacrant 400 000 dollars pour financer trois accélérateurs pour la communauté arabe.

La subvention fait suite à une collaboration existante entre Citi et PresenTense qui a créé deux accélérateurs pour le développement social, les entreprises et les entrepreneurs technologiques. Les nouveaux programmes seront mis en œuvre à Haïfa et Jaffa et le financement contribuera à élargir les activités existantes à Baqa al-Gharbiya, a annoncé PresenTense dans une déclaration.

PresenTense espère que la subvention, ainsi que d’autres canaux de soutien, lui permettra de promouvoir un plan d’expansion de la portée technologique d’Israël à la population arabe et d’autres secteurs qui ne sont pas encore touchés par le boom de la haute technologie.

Depuis 2012, le gouvernement israélien a mis en place des programmes pour aider les Arabes israéliens à intégrer le marché du travail et l’industrie de la haute technologie, dans un effort pour stimuler la croissance économique et réduire les inégalités. Un certain nombre de programmes ont vu le jour, comme des incubateurs ciblant la population ou les programmes comme celui de PresenTense.

En mai, MasarUp, le Conseil pour l’entrepreneuriat dans la société arabe, a été fondé avec pour objectif de stimuler l’esprit d’entreprise dans la société arabe. Le programme vise à atteindre les 500 startups fondées par des Arabes dans les cinq ans. Sa dernière initiative, Leap Haifa est conçu pour aider les entrepreneurs avancés qui cherchent à lever des fonds et organiser une ronde supplémentaire de financement ou d’étendre l’activité de leur entreprise existante. PresenTense SUB est un programme basé à Jaffa qui vise à favoriser des liens plus étroits entre ses jeunes résidents et la scène des start-ups florissante à Tel-Aviv.

« La subvention de Citi nous permet de fournir une occasion à des dizaines d’entrepreneurs arabes supplémentaires de se lancer et faire progresser leurs initiatives et sert également de tremplin important pour la promotion de l’esprit d’entreprise dans la société arabe en Israël », a déclaré Guy Spigelman, le directeur général de PresenTense.

PresenTense, une communauté en grande partie gérée par des bénévoles, encourage les entrepreneurs à investir des ressources et de la technologie dans des causes à caractère social, dans le but de promouvoir la rentabilité et la mission sociale.

La Fondation Citi, branche philanthropique de Citi, travaille à améliorer la vie des gens dans les communautés à faibles revenus dans le monde entier en permettant aux populations d’accéder à l’échelle économique, et en créant des emplois pour les jeunes.

Citi vise à « permettre le progrès économique et la croissance et promouvoir la diversité », a expliqué Neil Corney, qui dirige Citi Israël. « En tant que tel, je crois que le soutien de Citi pour la talentueuse communauté arabe avec PresenTense permettra non seulement de dynamiser la communauté arabe en Israël mais aussi d’aider Israël à acquérir une position de leader sur le marché mondial de la technologie. »

Corney se joindra au conseil d’administration de PresenTense Israël, selon le communiqué.

Le secteur de la haute technologie d’Israël est depuis des années le moteur de son économie et de sa croissance, mais souffre d’une pénurie de travailleurs qualifiés. Les Arabes israéliens représentent 21 % de la population d’Israël, mais seulement 5,7 % des employés dans la haute technologie et seulement 2 % des employés dans la recherche et le développement, selon un rapport de 2016 de l’Autorité de l’innovation d’Israël.

Puiser dans les populations arabes et ultra-orthodoxes est considéré par de nombreux représentants de l’industrie et du gouvernement comme un moyen de surmonter la pénurie de travailleurs et d’étendre les avantages de l’essor de la haute technologie à ces populations, qui ont été largement ignoré par le boom technologique.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...