Coalition : les travaillistes présenteront un plan pour Gaza à Kakhol lavan
Rechercher

Coalition : les travaillistes présenteront un plan pour Gaza à Kakhol lavan

Lors d'une réunion de faction, Amir Peretz a dit que "la situation ne peut pas continuer comme ça. Le Hamas devient de plus en plus fort, et notre pouvoir de dissuasion faiblit"

Raoul Wootliff est le correspondant parlementaire du Times of Israël

Amir Peretz, le président des Travaillistes-Gesher s'exprime lors d'une réunion du parti à la Knesset à Jérusalem le 28 octobre 2019. (Hadas Parush/Flash90)
Amir Peretz, le président des Travaillistes-Gesher s'exprime lors d'une réunion du parti à la Knesset à Jérusalem le 28 octobre 2019. (Hadas Parush/Flash90)

Le leader travailliste Amir Peretz a présenté lundi un « plan de résolution permanent » pour la bande de Gaza, un plan qui, a-t-il dit, sera une demande soumise à Kakhol lavan dans les négociations de coalition en cours.

S’exprimant lors d’une réunion de faction hebdomadaire de sa formation à la Knesset, à la suite d’un week-end marqué par des tirs de roquettes depuis Gaza, Peretz a expliqué que « la situation ne peut pas continuer comme ça. Le Hamas devient de plus en plus fort et notre dissuasion s’affaiblit ».

Selon le dirigeant travailliste, son plan vise à sortir de l’impasse actuelle où « le Hamas n’a aucune volonté de trouver une résolution permanente, et l’Etat juif n’a tout simplement aucune réponse à apporter ».

Peretz a expliqué que le plan envisageait trois étapes déterminantes :

1. La reprise de la coordination avec l’Autorité palestinienne et les Etats arabes modérés concernant la bande de Gaza.

2. La présentation d’un ultimatum au Hamas : la réhabilitation de la zone en vue de sa démilitarisation et la gouvernance de l’Autorité palestinienne dans l’enclave côtière – sous peine de voir Israël s’embarquer dans une vaste campagne militaire visant à « détruire les capacités des terroristes et à entraîner le remplacement du Hamas à Gaza ».

3. « La reprise du dialogue diplomatique » concernant l’avenir de la bande.

Un porte-parole du parti a confirmé que le Parti travailliste présenterait le plan à Kakhol lavan sous la forme d’une « demande conditionnant l’entrée dans la coalition ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...