Conversions : Gafni n’ira pas dans une coalition qui maintient la décision
Rechercher

Conversions : Gafni n’ira pas dans une coalition qui maintient la décision

Le chef de Yahadout HaTorah a également apporté son soutien à un clip de campagne du parti qui compare les personnes converties à ces courants du judaïsme à des « chiens en kippa »

Le député Moshe Gafni du parti Yahadout HaTorah préside une réunion de la commission des finances de la Knesset, le 5 mars 2018. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le député Moshe Gafni du parti Yahadout HaTorah préside une réunion de la commission des finances de la Knesset, le 5 mars 2018. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Moshe Gafni, chef du parti Yahadout HaTorah, a déclaré que son parti n’entrerait pas dans une coalition qui n’annulerait pas la décision de la Haute Cour reconnaissant les conversions des mouvements réformés et conservateurs en Israël.

« Nous n’entrerons pas dans une coalition qui ne résoudrait pas légalement la décision de la Haute Cour concernant les conversions », a déclaré Gafni à la radio militaire.

La décision du tribunal a excédé les dirigeants ultra-orthodoxes, qui souhaitent maintenir leur monopole sur la politique de conversion en Israël.

Gafni a également apporté son soutien à un clip de campagne du parti qui compare les personnes converties à ces courants du judaïsme à des « chiens en kippa »

« J’aurais pu faire des clips bien pires », a-t-il déclaré. «Imaginez un énorme groupe d’immigrants dans le sud de Tel-Aviv et voyez ce qui se passerait si une conversion réformiste était reconnue. »

 

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...