Israël en guerre - Jour 258

Rechercher

Davos: Herzog s’exprime près d’une photo de Kfir Bibas, l’otage qui a eu un an jeudi

Le président israélien a estimé que les Israéliens ne sont pas capables, pour le moment, de réfléchir à un processus de paix avec les Palestiniens après les massacres du 7 octobre

Lazar Berman est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Le président Isaac Herzog, montrant une photo du petit otage Kfir Bibas, devant le Forum économique mondial de Davos, en Suisse, le 18 janvier 2024. (Crédit : Markus Schreiber/AP Photo)
Le président Isaac Herzog, montrant une photo du petit otage Kfir Bibas, devant le Forum économique mondial de Davos, en Suisse, le 18 janvier 2024. (Crédit : Markus Schreiber/AP Photo)

Prenant la parole lors du Forum économique mondial à Davos, en Suisse, avec une photo du petit otage Kfir Bibas, âgé dorénavant d’un an, posée à côté de lui, le président israélien Isaac Herzog a déclaré que les Israéliens ne sont pas capables, pour le moment, d’envisager un processus de paix avec les Palestiniens.

« Personne de sain d’esprit ne souhaite réfléchir pour le moment à ce qui sera la bonne solution concernant un accord de paix », a-t-il commenté. « Tout le monde veut seulement savoir qu’il ne risquera plus jamais d’être attaqué de la même manière, du Nord au Sud et de l’Ouest à l’Est d’Israël. »

« Israël a perdu confiance dans le processus de paix parce que les Israéliens constatent que le terrorisme est glorifié par nos voisins », a dit Herzog.

Le président a souligné que « la guerre n’est pas seulement une guerre opposant Israël et le Hamas ».

« Le monde doit voir les choses en face : il y a un empire du Mal qui émane de l’Iran », a-t-il noté, ajoutant que de telles activités « saperont tous les processus de paix et également la stabilité dans le monde ».

Herzog a expliqué que le groupe terroriste du Hamas devait être anéanti « pour ouvrir la porte à un meilleur avenir aux Palestiniens, qui sont nos voisins ». Il a dit qu’Israël se battait également pour tout le monde libre, et que l’Europe et les États-Unis seraient les prochaines victimes du terrorisme.

Herzog a réclamé la mise en place « d’une coalition très forte » pour affronter l’Iran et ses groupes mandataires.

Il a accusé le monde « de s’être totalement moqué » des victimes israéliennes du terrorisme, dans les années qui ont précédé le 7 octobre.

Interrogé sur l’après-guerre, Herzog a évoqué « une coalition de nations désireuses de s’engager dans la reconstruction de Gaza » de manière à permettre aux Israéliens comme aux Palestiniens d’être en sécurité et d’offrir un avenir différent pour les résidents de l’enclave côtière.

Il a expliqué que la coalition serait formée « de forces occidentales puissantes, de forces régionales puissantes » dans le cadre d’un dialogue avec les Gazaouis et avec l’Autorité palestinienne.

Herzog a également révélé qu’il avait rencontré des responsables de la Croix Rouge en Israël, il y a deux jours, « pour discuter de la situation difficile des otages au niveau médical, du danger clairement établi et présent pour tous nos otages ».

« Nous prions pour que tous les médicaments… arrivent jusqu’à eux mais ce n’est que le début », a-t-il ajouté.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.