De jeunes militaires israéliens offrent leur lune de miel à un couple du sud
Rechercher
MARIAGE

De jeunes militaires israéliens offrent leur lune de miel à un couple du sud

Alors que des roquettes pleuvent depuis Gaza, le couple Yarona et Liron Weinberg sont retournés à leurs bases, mais voulaient partager un peu de leur bonheur

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

Yarona et Liron Weinberg, tous deux officiers de Tsahal, sont retournés à l'armée compte tenu de la récente escalade, et ont choisi d’offrir leur lune de miel prévue sur le Golan à un autre couple récemment marié du sud du pays. (Autorisation : Yarona Weinberg)
Yarona et Liron Weinberg, tous deux officiers de Tsahal, sont retournés à l'armée compte tenu de la récente escalade, et ont choisi d’offrir leur lune de miel prévue sur le Golan à un autre couple récemment marié du sud du pays. (Autorisation : Yarona Weinberg)

C’est un conte de fée typiquement israélien.

Yarona et Liron Weinberg se sont mariés le jeudi 6 mai.

Mardi soir, des roquettes pleuvaient, et ils étaient assis dans un abri anti-bombes avec leurs familles lors d’un dîner de célébration après le mariage. Les jeunes mariés ont réalisé qu’ils devaient retourner dans leurs unités de l’armée en raison de l’escalade de la situation.

Yarona, 22 ans, est officier dans l’unité du porte-parole de Tsahal, tandis que Liron, 23 ans, est officier dans une unité de parachutistes.

« Nos agents nous ont dit que nous n’avions pas besoin de revenir immédiatement, mais c’était important pour nous d’être là », a déclaré Yarona. « Je ne supportais pas de voir tous ces WhatsApp de mon personnel et ne pas être avec eux. »

Il n’y avait qu’un seul problème. Ils avaient une réservation pour une lune de miel de trois jours dans un tzimmer, un gîte rural, dans le nord.

« Nous avions vraiment attendu ces vacances », a déclaré Weinberg.

L’officier de Tsahal Yarona Weinberg, la veille de son mariage le jeudi 6 mai 2021. (Autorisation : Yarona Weinberg)

En effet, il leur a fallu du temps avant de trouver une semaine de libre pour le mariage.

Les deux ont grandi dans la même ville, sortent ensemble depuis six ans, se sont fiancés pendant la pandémie et sont souvent en permission à des périodes différentes de leur service, ce qui provoque parfois de longues séparations.

Mais alors que Weinberg appelait le tzimer pour demander s’ils pouvaient reporter ou récupérer leur argent, elle eut une autre idée et appela Liron dans la pièce à-côté.

« Je lui ai dit : “trouvons quelqu’un d’autre qui puisse en profiter” », a raconté Weinberg.

« Ça m’a pris comme ça », a déclaré Weinberg. Elle pensait à l’amour et à l’attention qu’ils avaient reçus pendant leur mariage, ainsi qu’à la capacité de se concentrer simplement sur eux-mêmes.

Yarona et Liron Weinberg, tous deux officiers de Tsahal, sont retournés à l’armée compte tenu de la récente escalade, et ont choisi d’offrir leur lune de miel prévue sur le Golan à un autre couple récemment marié du sud du pays. (Autorisation : Yarona Weinberg)

Ils ont posté une de leurs photos de mariage sur Instagram, avec une brève description d’eux-mêmes, de leurs rôles en tant qu’officiers de l’armée et de leur souhait d’offrir leur lune de miel à un autre couple récemment marié du sud du pays, où les tirs de roquettes ont été lourds et incessants. Ils ont tagué la page Instagram du tzimer avec le numéro de téléphone portable de Yarona au bas du post.

« Salut, nous sommes un couple, des officiers qui se sont mariés il y a quelques jours. En raison de la situation, nous retournons à l’armée – Liron à son état-major dans les parachutistes et moi à mon travail dans l’unité du porte-parole. »

« Nous étions censés célébrer notre lune de miel à Ahuzat Dorita, dans le nord, ce weekend. »

« Nous recherchons un couple du sud, qui aimerait prendre notre place pour des vacances de rêve dans l’un des endroits les plus magiques du pays (à nos frais, bien sûr!) »

La réponse a été immédiate.

« Vous ne pouvez pas imaginer les histoires que nous avons entendues », a déclaré Yarona. « Les gens m’ont appelée juste pour dire ‘mazal tov’ et nous remercier de ce que nous proposions. Quelqu’un m’a envoyé 500 NIS par Bit [application de paiement] pour un cadeau de mariage. »

Yarona a d’abord refusé ce cadeau, puis a accepté d’utiliser l’argent pour acheter des friandises au supermarché pour les soldats sous son commandement.

Les gens lui ont parlé de leurs frères et sœurs, de leurs enfants. Une femme du sud a raconté que sa fille s’était mariée dimanche, puis avait passé sa nuit de noces sur le sol d’un abri anti-bombes.

Ahuzat Dorita, un tzimmer de Liman, une communauté du nord, où le couple de jeunes mariés Liron et Yarona Weinberg étaient censés passer leur lune de miel, avant d’être rappelés dans leurs unités de l’armée. (Autorisation : Ahuzat Dorita)

En fin de compte, les propriétaires du tzimer ont remboursé l’argent, et les Weinberg récemment mariés utiliseront cet argent quand ils auront trouvé un tzimer avec de la place disponible et un couple de jeunes mariés qui pourra s’évader pour une nuit.

Les auberges et les gîtes touristiques sont actuellement pleins dans le nord, loin des roquettes et des tensions qui règnent au centre d’Israël et dans les régions du sud.

« Il y a beaucoup de couples intéressés, mais personne ne sait exactement à quoi ressemblera la semaine prochaine, donc les choses se sont un peu compliquées », a déclaré Yarona, actuellement en route pour Gaza avec son unité du porte-parole de Tsahal. Son mari, Liron, attend toujours de savoir où son unité sera envoyée. « Mais l’argent attend d’être utilisé pour ce projet. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...