De la vanille aux Pays-Bas grâce aux travaux d’une chercheuse israélienne
Rechercher

De la vanille aux Pays-Bas grâce aux travaux d’une chercheuse israélienne

Les patientes recherches de Daphna Havkin Frenkel ont permis d'y faire pousser cette plante habituée aux climats tropicaux

Vanille Black Gold de Madagascar (Crédit: Wikimedia Commons/Alphaomega1010)
Vanille Black Gold de Madagascar (Crédit: Wikimedia Commons/Alphaomega1010)

« Nethervanilla »: les futures serres de vanilles qui devraient bientôt être bâties en Hollande (Netherland, en langue originale) sont déjà baptisées.

Loin des conditions tropicales idéales pour cette plante (qui pousse principalement à Madagascar) dont raffole l’industrie agro-alimentaire, les Pays Bas développent actuellement une technologie pour faire pousser ces gousses qui demandent pas moins de deux années de croissance, et dont la « fleur ne dure qu’une journée, » raconte Le Réveil Courrier, cité par Courrier international.

Filip Van Noort s’est inspiré des travaux de deux chercheurs, Juan Hernandez, « un botaniste mexicain » et Daphna Havkin-Frenkel « une scientifique israélienne spécialiste de la transformation de la vanille depuis vingt-cinq ans et qui, tous les deux ans, organise un symposium sur la vanilline, molécule responsable de l’arôme caractéristique de la plante, que les industriels ont parfaitement su recréer et exploiter » explique Le Réveil.

Travaillant principalement sur la vanille, Havkin-Frenkel est rattachée au département de biologie et de pathologie des plantes à l’Université Rutgers du New Jersey.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...