Rechercher

Des baigneurs découvrent des restes humains sur une plage de Galilée

Le corps d'un homme non identifié a été retrouvé samedi matin sur une plage de la mer de Galilée

Des policiers sur la plage de Migdal en mer de Galilée, près de l'endroit où le corps d'un homme non identifié a été retrouvé, le 13 novembre 2021. (Autorisation)
Des policiers sur la plage de Migdal en mer de Galilée, près de l'endroit où le corps d'un homme non identifié a été retrouvé, le 13 novembre 2021. (Autorisation)

Le corps a été retrouvé par des passants sur la plage de Migdal, adjacente à la ville du même nom.

« Quand nous avons atteint la plage, nous avons vu près de la ligne de flottaison le corps de l’homme qui a été éjecté de l’eau, sans aucun signe de vie, et nous n’avons eu d’autre choix que de déclarer sa mort », a déclaré un ambulancier senior du Magen David Adom.

L’identité et la date du décès de l’homme n’ont pas été données. Des images transmises au Times of Israël montrent que le corps était dans un état de décomposition avancé, mais qu’il était toujours vêtu.

La police a déclaré que la dépouille avait été amenée à l’Institut médico-légal d’Abu Kabir à Tel-Aviv pour être examinés.

En septembre, dans le désert du sud du Néguev, des randonneurs avaient trouvé les restes d’un corps non identifié.

Israël dénombre actuellement 600 personnes disparues sur son sol selon les dossiers de la police. Chaque année, cette dernière enregistre des milliers de disparitions. Mais la grande majorité des cas est fermée en quelques jours, les personnes étant retrouvées.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...