Rechercher

Des centaines de personnes dans la rue après que Netanyahu blâme l’opposition

Les manifestants reprochent au Premier ministre de "pointer du doigt" les autres pour la situation sécuritaire ; 2 personnes ont été arrêtées pour troubles à l'ordre public

Manifestants, à Tel Aviv, 10 avril 2023. (Crédit : Capture d’écran Facebook Roee Goldstein ; utilisée conformément à la clause 27a de la loi sur le droit d'auteur)
Manifestants, à Tel Aviv, 10 avril 2023. (Crédit : Capture d’écran Facebook Roee Goldstein ; utilisée conformément à la clause 27a de la loi sur le droit d'auteur)

Des centaines de manifestants se sont rassemblés à Tel-Aviv lundi soir après que le Premier ministre Benjamin Netanyahu a tenu une conférence de presse au cours de laquelle il a imputé à l’opposition et aux détracteurs de la réforme du système judiciaire largement controversée de son gouvernement la responsabilité d’une récente vague d’attentats terroristes.

Dans ses remarques, Netanyahu a également déclaré qu’il réintégrait le ministre de la Défense Yoav Gallant, qui était sur la sellette pour avoir publiquement appelé à geler le processus législatif de la refonte judiciaire. L’annonce par Netanyahu du limogeage de Gallant, il y a deux semaines, avait entrainé des manifestations de masse spontanées et un début de grève générale, ce qui l’avait conduit à annoncer une « pause ».

« Au lieu d’assumer la responsabilité des récents événements et de proposer des solutions pour améliorer la situation, Netanyahu a décidé de pointer du doigt. Ceci n’est pas du leadership, mais de la lâcheté et de la faiblesse », a déclaré le groupe Students Protest dans un communiqué. « Nous continuerons à sortir et à manifester pour notre avenir, un avenir dans lequel le bien-être des citoyens est de la plus haute importance. »

En raison de la manifestation de masse de Tel Aviv, la police a fermé un certain nombre de routes autour de la rue Kaplan, où se sont concentrées les principaux rassemblements anti-réforme.

Selon le site d’information Ynet, la police a déclaré que les manifestants organisaient une manifestation illégale, ce à quoi les manifestants ont répondu : « Il n’y a rien de tel qu’une manifestation illégale ».

Certains manifestants ont couru sur l’autoroute Ayalon et ont brièvement bloqué la circulation en direction du nord après avoir échappé aux barrages de la police.

La police a déclaré que deux personnes avaient été arrêtées à Tel Aviv, soupçonnées de troubler l’ordre public, sans fournir plus de détails.

Des rassemblements plus modestes ont également eu lieu dans plusieurs autres endroits du pays, notamment à Haïfa et à Karkur.

Des centaines de milliers de personnes manifestent depuis des mois dans tout le pays contre les efforts du gouvernement visant à remanier radicalement le système judiciaire et à transférer le pouvoir à l’exécutif. Les manifestations se sont poursuivies malgré la décision de la coalition de suspendre temporairement le processus législatif après que Netanyahu eut annoncé le licenciement de Gallant, qui avait mis en garde contre les répercussions en matière de sécurité et demandé une suspension pour donner lieu à des négociations.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu tenant une conférence de presse, au ministère de la Défense, à Tel Aviv, le 10 avril 2023. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)

Le Premier ministre a indiqué que le « temps mort » durerait jusqu’à la prochaine session de la Knesset, qui commencera le 30 avril, ce qui signifie que la pause aura lieu principalement lorsque le Parlement sera de toute façon en congés.

Il a toutefois souligné que la réforme finirait par être adoptée « d’une manière ou d’une autre » et que « l’équilibre perdu » entre les branches du gouvernement serait, selon lui, rétabli.

« Nous n’abandonnerons pas la voie pour laquelle nous avons été élus », a-t-il promis.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : [email protected]
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à [email protected].
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.