Rechercher

De mystérieuses détonations ont fait trembler les fenêtres dans le centre d’Israël

La police affirme ne pas avoir connaissance d'événements particuliers ; Tsahal ne donne pas d'explications sur la source des bruits entendus à Tel Aviv et dans d'autres villes

Une vue aérienne des tours et des bâtiments de Tel Aviv. (Crédit : autorisation de C&W Inter Israël)
Une vue aérienne des tours et des bâtiments de Tel Aviv. (Crédit : autorisation de C&W Inter Israël)

De puissantes détonations ont été entendues dans plusieurs villes du centre du pays mardi. Les services de sécurité – y compris l’armée – n’ont pas donné d’explication claire sur la cause de ces tremblements.

Peu avant 10 heures, des internautes ont commencé à signaler sur les réseaux sociaux une puissante explosion et une onde de choc ressenties dans la région de Gush Dan, selon le site Ynet.

Trois heures plus tard, une seconde a été entendue.

Ces bruits et ondes de choc ont été entendus dans une large partie de la région centrale du pays, notamment à Tel Aviv, Or Yehuda, Rosh Haayin et Petah Tikva.

Les bruits ont été entendus jusqu’à Julis, à 50 kilomètres au nord de Tel Aviv, selon Ynet.

La police israélienne a déclaré aux médias qu’elle n’était pas au courant d’événements inhabituels en cours.

Dans un communiqué, l’armée israélienne a déclaré : « Nous ne sommes au courant de rien de particulier pour le moment et nous ne savons pas si nous pouvons nous prononcer sur l’origine des explosions ».

Les médias israéliens y compris la Douzième chaîne ont cependant attribué les incidents à des « activités de routine  » de l’armée.

Il y aurait eu des détonations similaires ces dernières semaines au-dessus de la région de Gush Dan, mais celles-ci avaient été attribuées à l’époque à des exercices de l’armée de l’air israélienne.

« Les fenêtres ont vraiment tremblé dans tous les sens », a confié un habitant de Tel Aviv au site d’information Walla.

« La porte a tremblé comme si quelqu’un était sur le point de la casser », a ajouté une femme non identifiée.

Selon le site, le commandement central de Tsahal a déclaré que le bruit était un exercice de l’armée de l’air, mais cette information n’a pas été confirmée par le bureau du porte-parole de Tsahal.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...