Des Israéliens et des Palestiniens manifestent pour la paix en Cisjordanie
Rechercher

Des Israéliens et des Palestiniens manifestent pour la paix en Cisjordanie

Près de 250 personnes ont défilé de Batir au Gush Etzion, appelant à la fin de « l'occupation, de la terreur et de la violence »

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Les militant pour la paix israéliens et palestiniens passant devant les troupes de l'armée  lors d'une manifestation en Cisjordanie le 27 novembre 2015 (Crédit : AFP PHOTO / THOMAS COEX)
Les militant pour la paix israéliens et palestiniens passant devant les troupes de l'armée lors d'une manifestation en Cisjordanie le 27 novembre 2015 (Crédit : AFP PHOTO / THOMAS COEX)

Près de 250 Israéliens et Palestiniens ont défilé ensemble en Cisjordanie vendredi après-midi pour manifester contre « l’occupation, la terreur et la violence ».

Les manifestants ont défilé de l’entrée du village palestinien de Batir, sont passés par la route principale en Cisjordanie jusqu’à un poste de contrôle et l’entrée au Gush Etzion.

La manifestation était organisée par deux ONG israéliennes de gauche, les Combattants For Peace et Standing Together, a indiqué le site Ynet.

Le cycle de la violence a commencé il y a environ deux mois et a dégénéré en attaques terroristes quasi quotidiennes contre des civils israéliens et les forces de sécurité.

La marche a eu lieu après que huit soldats ont été blessés dans deux attaques terroristes à la voiture bélier en Cisjordanie.

Deux soldats ont été blessés tôt vendredi matin au nord de Maale Adumim lorsque le conducteur d’une voiture palestinienne a percuté les soldats alors qu’ils attendaient un bus. Quelques heures plus tard, six soldats ont été blessés dans une attaque à l’entrée sud du village cisjordanien de Beit Ummar.

Le mois dernier, quelque 1 500 Juifs israéliens et des Arabes se sont réunis à Jérusalem, appelant à la fin de la violence et à une reprise des négociations de paix entre les dirigeants israéliens et palestiniens.

Le rassemblement a commencé avec une manifestation à Gan Hasus (Horse Park) à Jérusalem, et a continué avec une marche à travers le centre de la ville. Quelque 150 militants arabes et juifs se sont réunis également à Beer Sheva, le même jour, où ils ont formé une chaîne humaine pour soutenir la paix.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...