Des Israéliens récoltent 1,3 M NIS pour rénover la maison d’un vétéran handicapé
Rechercher

Des Israéliens récoltent 1,3 M NIS pour rénover la maison d’un vétéran handicapé

Le ministère de la Défense n’autorise pas la construction d’aménagements pour Yehuda Yitzhak HaYisraeli dans son implantation de Cisjordanie

Yehuda Yitzhak HaYisraeli, soldat israélien grièvement blessé pendant la guerre à Gaza en 2014, avec sa femme et son fils, avant sa blessure. (Crédit : capture d'écran YouTube)
Yehuda Yitzhak HaYisraeli, soldat israélien grièvement blessé pendant la guerre à Gaza en 2014, avec sa femme et son fils, avant sa blessure. (Crédit : capture d'écran YouTube)

Les Israéliens ont récolté pendant le week-end 1,3 million de shekels (309 000 euros) pour rendre accessible en fauteuil roulant la maison d’un vétéran gravement blessé pendant la guerre de 2014 à Gaza, après que le ministère de la Défense a refusé de couvrir les frais parce qu’il habite dans une implantation en Cisjordanie.

Yehuda Yitzhak HaYisraeli a été grièvement blessé à Gaza et est resté dans le coma pendant plus d’un an. Après presque deux ans d’hospitalisation, HaYisraeli, qui est marié et a deux enfants, a pu sortir.

Mais citant sa politique sur la construction dans son implantation d’Ofra, le ministère de la Défense a déclaré qu’il ne pouvait pas rénover sa maison, y compris en construisant une rampe et un nouveau logement, pour s’adapter à son handicap.

L’organisation de droite My Israel a lancé la semaine dernière une campagne de financement collectif pour couvrir les frais de construction, estimés à 600 000 shekels (142 800 euros).

Pendant le week-end, plus de 7 000 personnes ont participé, doublant l’objectif de financement pour atteindre 1,3 million de shekel. Le dirigeant de l’Union sioniste, Isaac Herzog, a également donné 1 000 shekels (238 euros) à HaYisraeli.

La famille a remercié dimanche les donateurs, mais a indiqué qu’elle attendrait les autorisations du gouvernement avant de commencer les travaux.

« Nous attendons toujours les réponses de nos dirigeants : du Premier ministre, au ministre de la défense, qui nous ont dit qu’ils voulaient, qu’ils étaient le fer de lance pour apporter une maison à Yehuda », a déclaré Iris HaYisraeli, la mère du soldat blessé, à la radio militaire.

Une vidéo publiée par My Israel montrait Yehuda HaYisraeli remercier les donateurs.

Le ministre de la Défense affirme qu’il a proposé des alternatives à la famille pour la rééducation de HaYisraeli, mais Iris HaYisraeli a souligné à la radio que les offres étaient déraisonnables et demanderaient que la famille déménage.

Soldat de la brigade Givati, HaYisraeli a été blessé à Rafah le 1er août 2014 – journée surnommée ensuite « vendredi noir » – pendant un combat difficile pour sauver le soldat enlevé Hadar Goldin, qui a finalement été déclaré mort par l’armée israélienne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...