Des Juifs australiens exhortent Netanyahu à revoir la nomination de Litzman
Rechercher

Des Juifs australiens exhortent Netanyahu à revoir la nomination de Litzman

La réputation du système israélien de justice et le bras exécutif du gouvernement ont été "souillés", dénoncent les responsables juifs australiens

Le vice-ministre de la Santé Yaakov Litzman lors de la soirée électorale à Petah Tikva pour son parti Yahadout HaTorah, le 18 septembre 2019 (Crédit :  Shlomi Cohen/Flash90)
Le vice-ministre de la Santé Yaakov Litzman lors de la soirée électorale à Petah Tikva pour son parti Yahadout HaTorah, le 18 septembre 2019 (Crédit : Shlomi Cohen/Flash90)

SYDNEY (JTA) — Le Conseil exécutif des Juifs australiens a adressé une lettre au Premier ministre Benjamin Netanyahu l’appelant à revoir la nomination au poste de ministre de la Santé de Yaakov Litzman, qui est visé par une enquête pour avoir bloqué l’extradition de Malka Leifer, accusée d’avoir abusé de nombreux enfants.

La présidente Jillian Segal et les co-présidents Peter Wertheim et Alex Ryvchin y ont écrit que les « accusations d’interférence dans le processus judiciaire de la part de M. Litzman afin de soutenir Mme Leifer soulèvent inévitablement des questions graves sur l’intégrité de la gestion de l’affaire en Israël tant que M. Litzman reste dans quelle que fonction gouvernementale que ce soit ».

L’intéressé servait auparavant de vice-ministre de la Santé.

Leifer est visée par 74 chefs d’inculpation pour abus sexuel sur mineur commis alors qu’elle était la principale d’Adass Yisroel, une école pour filles à Melbourne. Elle avait quitté l’Australie pour Israël en 2008 afin d’éviter d’être inculpée.

La lettre explique que le conseil a discuté du cas de Leifer avec l’ambassadeur d’Israël en Australie, le ministère des Affaires étrangères et des membres de la Knesset.

Malka Leifer, à droite, est amenée dans une salle d’audience du tribunal de Jérusalem, le 27 février 2018 (Crédit : AP Photo / Mahmoud Illean, File)

« Nous avons fait cela à cause des torts profonds qui ont été causés par la fuite de Mme Leifer face à la justice australienne jusqu’à présent et les conséquences insupportables que ses crimes présumés ont eu sur les enfants dont elle avait la charge. La justice exige que Malka Leifer soit extradée pour faire face à ses accusateurs lors d’un procès public. La décence de base impose que la torture psychologique infligée à ces filles devrait être au centre des préoccupations des ministres de l’État d’Israël quand ils devront décider si M. Litzman est apte à les rejoindre dans le cabinet », peut-on également lire dans la lettre.

En promouvant Litzman, la réputation du système israélien de justice et le bras exécutif du gouvernement ont été « souillés », ont dénoncé les responsables juifs.

La gestion par Israël de l’affaire Leifer a « causé un immense désarroi parmi les Juifs australiens et beaucoup d’amis d’Israël dans la grande communauté australienne ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...