Des ministres d’Israël et d’Egypte se rencontrent en marge d’un sommet sur le nucléaire
Rechercher

Des ministres d’Israël et d’Egypte se rencontrent en marge d’un sommet sur le nucléaire

Des pourparlers ont été organisés à Washington pour discuter du développement gazier et de la lutte contre le terrorisme

Yuval Steinitz, ministre de l'Energie (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Yuval Steinitz, ministre de l'Energie (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Le ministre de l’Energie, Yuval Steinitz a, jeudi, rencontré le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Choukri, pour discuter des questions régionales, dont le développement gazier et la prévention contre le « terrorisme radioactif ».

La rencontre entre les deux dirigeants était la rencontre au plus haut niveau de ministres de haut rang entre les deux pays depuis l’éviction de l’ancien président égyptien Hosni Moubarak, à la suite du soulèvement dans le pays en 2011.

Les deux hommes se sont rencontrés à Washington, où ils ont participé à un sommet sur la sécurité nucléaire de haut niveau organisé par le président Barack Obama à Washington jeudi et vendredi.

« La réunion portait sur les questions régionales, la possibilité de fournir du gaz israélien à des installations de liquéfaction égyptiennes, et la coopération internationale dans la prévention du terrorisme radioactif », a précisé une déclaration du bureau de Steinitz.

Les relations officielles entre Jérusalem et Le Caire se sont relativement réchauffées depuis que le président Abdel-Fattah el-Sissi a pris le pouvoir en 2013, après l’éviction de l’ancien président islamiste, Mohammed Morsi.

Le gouvernement de Sissi s’est étroitement lié avec Israël sur les questions sécuritaires clés, y compris la guerre de l’Egypte contre les djihadistes affiliés à l’Etat islamique dans le Sinaï et sur le blocus de la bande de Gaza imposé que le Hamas par les deux pays.

Cependant, un législateur égyptien a été exclu du Parlement plus tôt cette année après qu’il ait été révélé qu’il avait dîné avec le nouvel envoyé d’Israël au Caire, Haim Koren, prouvant ainsi que les liens sont encore tendus entre les pays.

En septembre 2015, Israël a rouvert son ambassade en Egypte, quatre ans après l’avoir fermée quand une foule a pris d’assaut l’ambassade.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...