Des néo-nazis suédois perturbent une exposition sur des survivants de la Shoah
Rechercher

Des néo-nazis suédois perturbent une exposition sur des survivants de la Shoah

Le Mouvement de résistance nordique a tenté d'empêcher les visiteurs de se rendent à l'éxpo "Fading Stories – pass them on" et clamé que les témoignages étaient des "mythes"

Des militants de l'organisation néonazie Mouvement de résistance nordique lors d'une manifestation sur la place Kungsholmstorg à Stockholm, en Suède, le 25 août 2018 (Crédit : AFP/ TT News Agency / Fredrik Persson)
Des militants de l'organisation néonazie Mouvement de résistance nordique lors d'une manifestation sur la place Kungsholmstorg à Stockholm, en Suède, le 25 août 2018 (Crédit : AFP/ TT News Agency / Fredrik Persson)

Des néo-nazis suédois ont bloqué l’entrée d’une exposition de portraits de survivants de la Shoah et intimidé des visiteurs qui s’y trouvaient.

L’incident s’est produit mardi dans la ville de Visby. Plusieurs hommes du Mouvement de résistance nordique se sont rassemblés devant l’exposition « Fading Stories – pass them on » (Des histoires qui s’estompent – devoir de mémoire » par la Raoul Wallenberg Academy et la photographe Sanna Sjosward.

L’an dernier, le Mouvement de résistance nordique avait intimidé une communauté juive, qui a fini par se dissoudre, craignant pour sa sécurité.

Cette semaine, les hommes ont tenté de bloquer l’entrée, mais une femme les a dépassés, et ils l’ont suivie à l’intérieur.

« Trois nazis m’ont suivie et sont également rentrés dans la pièce », a-t-elle raconté à Expressen. « Une fois à l’intérieur, ils ont crié ‘foutus mythes’. »

La police est arrivée sur place mais n’a pas arrêté les néo-nazis, qui ont quitté les lieux.

« C’était désagréable. On ne sait pas qui ils voulaient intimider », a raconté un autre témoin à Expressen.

En 2015 et 2017, des skinheads ont perturbé à deux reprises des conférences données par des survivants de la Shoah dans des écoles suédoises.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...