Des philanthropes offrent 4 millions pour sécuriser la communauté juive de Malmö
Rechercher

Des philanthropes offrent 4 millions pour sécuriser la communauté juive de Malmö

Lennart Blecher, qui est Juif, et Dan Olofsson, qui ne l'est pas, disent vouloir apporter leur soutien à un moment où les politiciens suédois ne veulent rien faire

A titre d'illustration : Sur cette photo du 3 mars 2010, un homme est assis derrière une réception vitrée du centre communautaire juif hautement sécurisé situé au centre de Malmö, en Suède. (AP Photo/Pamela Juhl)
A titre d'illustration : Sur cette photo du 3 mars 2010, un homme est assis derrière une réception vitrée du centre communautaire juif hautement sécurisé situé au centre de Malmö, en Suède. (AP Photo/Pamela Juhl)

JTA – Deux philanthropes ont donné plus de 4 millions de dollars pour la sécurité des Juifs à Malmö, en Suède.

Lennart Blecher, qui est Juif, et Dan Olofsson, qui ne l’est pas, ont décidé de donner la somme totale pour « donner de l’espoir à la population juive, de sorte qu’ils pensent que même si les politiciens ne veulent pas faire quelque chose, il y a des gens qui sont prêts à les défendre », a déclaré Olofsson au quotidien Dagens Nyheter dimanche.

L’annonce a suscité des critiques au sujet du besoin de philanthropie de la communauté pour ses dépenses de sécurité, que la municipalité ne couvre pas entièrement.

« Il est déraisonnable qu’un membre de la communauté juive finance des mesures de sécurité de base pour se protéger contre les attaques », a écrit la journaliste Sofia Nerbrand dans un éditorial sur le don publié lundi dans Dagens Nyheter. « C’est une tâche fondamentale qui incombe à l’État et à la municipalité. »

Ce don a été fait dans le cadre des préparatifs d’une conférence internationale sur la lutte contre l’antisémitisme prévue par le gouvernement à Malmö et de l’ouverture d’un musée de la Shoah dans cette ville suédoise.

Malmö, une ville dont le tiers de la population est musulmane, compte plusieurs centaines de Juifs et est témoin de dizaines d’incidents antisémites chaque année.

Le 1er mai, des partisans du parti au pouvoir dans le pays ont scandé vouloir « écraser le sionisme » lors d’un rassemblement à Malmö, dont l’ancien maire a dirigé le cortège.

L’incident survenu lors d’une marche pour les droits des travailleurs organisée par la Swedish Social Democratic Youth League – une branche du parti du Premier ministre Stefan Lofven – a provoqué un tollé dans la communauté juive de Malmö. Lofven a également condamné les slogans.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...