Des proches de victimes du terrorisme réclament justice pour Sarah Halimi
Rechercher

Des proches de victimes du terrorisme réclament justice pour Sarah Halimi

Dans cette vidéo émouvante, ils appellent à ce que la France soit une terre "de respect, de tolérance et d’unité", qui "brandit avec fierté les valeurs de la République"

Diffusée lors du rassemblement du 25 avril à Paris, qui a réuni environ
20 000 personnes, une vidéo réalisée par le collectif « Agissons pour Sarah Halimi » et dénonçant le terrorisme, la haine raciale et l’antisémitisme, a été mise en ligne.

Des proches de victimes du terrorisme, Eva Sandler (qui a perdu ses deux enfants, Aryeh et Gabriel, et son mari Jonathan), Daniel Knoll (fils de Mireille Knoll), Latifa Ibn Ziaten (mère d’Imad Ibn Ziaten), Anne-Laure Halimi (sœur d’Ilan Halimi), Juliette Selam (mère de Sebastien Selam), Elsa Wolinski (fille de Georges Wolinski), Patricia Correia (mère de Prescilia Correia, victime de l’attentat du Bataclan), et Alain Couanon, pris en otage à l’Hyper Cacher en 2015, s’y expriment.

Dans cette vidéo émouvante, ils appellent à ce que la France soit une terre « de respect, de tolérance, de communion et d’unité », qui « brandit avec fierté les valeurs de la République », pour qu’il n’y ait plus jamais d’actes terroristes.

Ils se joignent ainsi au combat de la famille de Sarah Halimi pour « la liberté, l’égalité et la fraternité ».

En fin de vidéo, William Attal, frère de Sarah Halimi, réclame justice pour sa sœur assassinée.

Des manifestants au rassemblement pour demander justice pour Sarah Halimi, sur la place du Trocadéro, devant la tour Eiffel, à Paris, le 25 avril 2021. (Crédit : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

25 000 personnes se sont rassemblées le 25 avril dans toute la France, à l’appel de collectifs citoyens et de représentants de la communauté juive, pour contester l’absence de procès après le meurtre de Sarah Halimi.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...