Rechercher

Deux Hassidim de Breslov inculpés pour avoir blessé une femme dans une manifestation

Meir Katzav, 22 ans, et un mineur de Jérusalem auraient grièvement blessé une femme avec un conteneur à poubelles enflammé ; le mineur aurait fui la police

L'endroit où une femme de 40 ans a été renversée par un conteneur à poubelles poussé par des manifestants ultra-orthodoxes dans le quartier Mea Sharim de Jérusalem, le 16 décembre 2022. (Crédit : Flash90)
L'endroit où une femme de 40 ans a été renversée par un conteneur à poubelles poussé par des manifestants ultra-orthodoxes dans le quartier Mea Sharim de Jérusalem, le 16 décembre 2022. (Crédit : Flash90)

Deux disciples de la secte hassidique de Breslov ont été mis en examen, lundi, en raison des graves blessures infligées à une femme âgée de 40 ans, renversée par un conteneur à poubelles en feu qui se trouvait au milieu d’une rue pendant une manifestation violente qui avait eu lieu au mois de décembre.

Meir Katzav, 22 ans, originaire de la ville d’Elad, et un mineur de Jérusalem dont le nom est interdit à la publication ont été inculpés par le bureau du Procureur du district de Jérusalem en raison du rôle qu’ils auraient tenu dans cet incident. La victime avait dû être prise en charge dans une unité de soins intensifs.

Selon l’acte de mise en examen, les deux hommes, aidés par d’autres individus, avaient tenté de placer un grand conteneur à poubelles au milieu de la rue pendant un mouvement de protestation qui avait eu lieu dans le quartier de Mea Sharim, dans la capitale, en réponse à l’arrestation d’un homme qui était soupçonné d’avoir incendié une boutique de services de téléphonie, plusieurs mois auparavant.

Ces magasins sont parfois pris pour cible par les extrémistes religieux parce qu’ils ne se conformeraient pas aux règles « casher » restreignant les téléphones mobiles.

Après avoir mis le feu au conteneur et l’avoir placé au milieu de la rue, ce dernier aurait glissé le long d’une pente et il se serait écrasé dans le dos de Mirel Dzalovsky, mère d’onze enfants, la blessant grièvement et mettant en jeu son pronostic vital.

Le parquet a annoncé que le groupe, apercevant la femme blessée qui gisait au sol, aurait pris la fuite.

Dzalovsky avait été prise en charge à l’hôpital Shaare Zedek de Jérusalem, où elle est encore hospitalisée quatre semaines après l’incident.

L’acte d’inculpation précise que trois jours après les faits, un agent de police aurait approché le résident de Jérusalem âgé de 16 ans qui était soupçonné d’être impliqué dans l’incident, mais que l’adolescent aurait jeté son vélo électrique sur le policier, le frappant aux jambes avant de prendre la fuite.

L’acte de mise en examen accuse les deux hommes d’avoir commis de graves blessures dans des circonstances aggravées, d’incendie, de mise en danger sur des routes publiques et d’avoir entravé le travail d’un policier dans l’exercice de son devoir.

Le parquet a demandé au tribunal de prolonger la mise en détention des suspects.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.