Israël en guerre - Jour 235

Rechercher

Décès d’une femme et un blessé grave dans une fusillade près de Hébron

Une enfant de 6 ans qui se trouvait dans la voiture lors de l'attaque n'a pas été blessée ; L'attaque a eu lieu près du carrefour de Beit Hagaï, dans le sud de la Cisjordanie

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des membres des forces de sécurité et des services d'urgence israéliens se tenant sur les lieux d'une fusillade meurtrière près de Hébron, dans le sud de la Cisjordanie, le 21 août 2023. En haut à gauche : Batsheva Nagari, qui a été tuée dans l'attaque. (Crédit : Hazem Bader/AFP ; Autorisation)
Des membres des forces de sécurité et des services d'urgence israéliens se tenant sur les lieux d'une fusillade meurtrière près de Hébron, dans le sud de la Cisjordanie, le 21 août 2023. En haut à gauche : Batsheva Nagari, qui a été tuée dans l'attaque. (Crédit : Hazem Bader/AFP ; Autorisation)

Deux Israéliens ont été grièvement blessés par balle lors d’une attaque terroriste alors qu’ils circulaient sur la Route 60 dans le sud de la Cisjordanie, près de Hébron, ont déclaré l’armée et les secouristes lundi.

Une femme, âgée de la quarantaine, a peu après succombé à ses blessures. Les autorités locales ont identifié la victime comme étant Batsheva Nagari, 40 ans, institutrice et mère de trois enfants, habitant l’implantation Beit Hagai au sud d’Hébron, où l’attaque a eu lieu.

L’autre blessé est dans un état grave et est emmené à l’hôpital Soroka de Beer Sheva. Une enfant de 6 ans qui se trouvait dans la voiture lors de l’attaque n’a pas été blessée, a déclaré le Magen David Adom (MDA).

Tsahal a déclaré avoir lancé une chasse à l’homme pour retrouver les terroristes. L’armée a fermé un certain nombre de routes dans la région. L’armée interrogeait les Palestiniens entrant et sortant d’Hébron.

De son côté, le ministre de la Défense Yoav Gallant « a prévu d’évaluer la situation sur le site de l’attaque, en compagnie de hauts responsables de la défense », a indiqué son bureau.

Sans revendiquer l’attaque, les groupes terroristes palestiniens du Hamas et du Jihad islamique ont salué dans un communiqué « un acte héroïque », et l’ont qualifiée de « réponse normale aux crimes de l’occupation » israélienne.

L’attaque survient deux jours après qu’un terroriste palestinien a tué deux Israéliens, un père et son fils, alors qu’ils faisaient des courses dans la ville de Huwara, au nord de la Cisjordanie. Shay Silas Nigreker, 60 ans, et son fils de 28 ans, Aviad Nir, ont été abattus dans une station de lavage-auto samedi après-midi. Ils ont été inhumés dimanche.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.