Rechercher

Deux motards tués dans deux accidents distincts

Outre les motocyclistes, trois personnes, dont un nouveau-né, ont été blessées dans une collision entre une moto et une voiture sur une autoroute du nord d'Israël

Le lieu d'un accident de moto mortel sur la rue HaYarkon, à Tel Aviv, le 23 septembre 2022. (Crédit : Magen David Adom)
Le lieu d'un accident de moto mortel sur la rue HaYarkon, à Tel Aviv, le 23 septembre 2022. (Crédit : Magen David Adom)

Deux motocyclistes sont morts dans la nuit de jeudi à vendredi dans deux accidents distincts ; trois personnes, dont un nouveau-né, ont été blessés lors de l’un des accidents.

Sur la route 65, près de l’intersection d’Iron, une voiture et une moto sont entrées en collision, entraînant la mort du motard qui était âgé de 40 ans ; aucun autre détail n’a été communiqué sur l’identité du conducteur.

Le bébé de quelques semaines, a été blessé à la tête tandis que deux autres personnes ont été légèrement blessées.

Les trois personnes ont été emmenées dans un hôpital de la ville voisine de Hadera après avoir reçu les premiers soins sur les lieux de l’accident.

À Tel Aviv, un jeune homme de 24 ans a été tué après avoir perdu le contrôle de sa moto alors qu’il circulait rue HaYarkon, le long du bord de mer.

Un secouriste du Magen David Adom a déclaré que l’homme a été retrouvé étendu sur la route sans pouls. N’ayant pu le réanimer, les secouristes ont prononcé son décès sur les lieux de l’accident.

Selon les chiffres de l’Autorité nationale de sécurité routière, au moins 249 personnes ont été tuées dans des accidents de la route depuis le début de l’année 2022, ce qui dépasse de loin les 259 décès enregistrés en 2021.

Le Premier ministre Yair Lapid, dont la sœur Michal a été tuée dans un accident de la route en 1984, a déclaré dimanche qu’Israël devait impérativement améliorer la sécurité routière.

Israël a été classé au dernier rang dans un récent rapport européen sur la sécurité routière comparant les pays de la région en fonction de leur capacité à réduire le nombre annuel de décès sur les routes au cours de la dernière décennie.

Selon le classement, les pays européens ont réussi en moyenne à réduire le nombre de décès sur la route de 31 % entre 2011 et 2021, alors qu’Israël n’a enregistré qu’une baisse de 4,7 % sur cette même période.

Selon le site d’information Ynet, Israël compte en moyenne six décès sur les routes par milliard de kilomètres parcourus, soit deux fois plus que la moyenne européenne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...