Israël en guerre - Jour 143

Rechercher

Cinq soldats tués à Gaza ; décès d’un soldat blessé par un tir du Hezbollah

Joseph Yosef Gitarts, Elisha Yehonatan Lober, Maor Lavi, Shay Shamriz et Shaul Greenglick tués à Gaza ; Daniel Nachmani mort après une attaque du Hezbollah dans le nord d'Israël

De gauche à droite, de haut en bas : le sergent-chef (réserviste) Maor Lavi, le capitaine (réserviste) Shaul Greenglick, le capitaine Shay Shamriz, le sergent-chef (réserviste) Elisha Yehonatan Lober, le sergent de première classe (réserviste) Joseph Yosef Gitarts, et le sergent-chef Daniel Nachmani. (Crédit : Armée israélienne)
De gauche à droite, de haut en bas : le sergent-chef (réserviste) Maor Lavi, le capitaine (réserviste) Shaul Greenglick, le capitaine Shay Shamriz, le sergent-chef (réserviste) Elisha Yehonatan Lober, le sergent de première classe (réserviste) Joseph Yosef Gitarts, et le sergent-chef Daniel Nachmani. (Crédit : Armée israélienne)

L’armée israélienne a annoncé mardi soir la mort de trois soldats supplémentaires dans des combats dans la bande de Gaza, portant à 161 le bilan des militaires tués depuis le début de l’offensive terrestre.

Ces soldats tués sont :

Le sergent-chef (réserviste) Maor Lavi, 33 ans, du 450e Bataillon de la Brigade Bislamach, de Susya.

Le capitaine Shay Shamriz, 26 ans, commandant de compagnie du 931e Bataillon de la Brigade Nahal, de Merkaz Shapira.

Le capitaine (réserviste) Shaul Greenglick, 26 ans, du 931e Bataillon de la Brigade Nahal, de Raanana.

De gauche à droite : le sergent-chef (réserviste) Maor Lavi, le capitaine (réserviste) Shaul Greenglick, et le capitaine Shay Shamriz. (Crédit : Armée israélienne)

Lavi a été tué dans le centre de Gaza et un autre soldat du 450e Bataillon a été grièvement blessé au cours de ces combats.

Shamriz et Greenglick ont été tués dans le nord de la bande de Gaza, et un autre officier et deux soldats du 931e Bataillon ont été grièvement blessés au cours de ces mêmes combats.

Un soldat de l’unité de reconnaissance de la Brigade Nahal a par ailleurs été grièvement blessé mardi dans le nord de Gaza.

Mardi matin, l’armée avait annoncé la mort de deux autres soldats :

Le sergent-chef (réserviste) Elisha Yehonatan Lober, 24 ans, de la 8104e Brigade blindée de réserve du 179e Bataillon, originaire d’Yitzhar.

Le sergent de première classe (réserviste) Joseph Yosef Gitarts, 25 ans, de la 7029e Brigade blindée de réserve du 179e Bataillon, originaire de Tel Aviv.

Le sergent-chef (réserviste) Elisha Yehonatan Lober, à droite, et le sergent de première classe (réserviste) Joseph Yosef Gitarts, tués au combat dans la bande de Gaza le 25 décembre 2023. (Crédit : Armée israélienne)

Lober a été tué lors d’un affrontement avec des terroristes du Hamas, et Gitarts a été tué par un missile guidé antichar.

L’armée avait par ailleurs indiqué mardi matin que quatre soldats avaient été gravement blessés au combat lundi : deux soldats du 82e Bataillon de la 7e Brigade blindée ainsi qu’un officier du 75e Bataillon, tous blessés par un obus de mortier dans le sud de Gaza. Un réserviste du 6646e Bataillon de la 646e Brigade a été blessé dans le nord de la bande, avait précisé l’armée.

Elisha Yehonatan Lober avait perdu ses cousins, Hallel et Yagel Yaniv, tués par des terroristes palestiniens dans la ville de Huwara en février. Tous les trois étaient les petits-fils du rabbin Shmuel Yaniv.

Les frères Hallel, à gauche, et Yagel Yaniv, tués lors d’une attaque terroriste dans la ville de Huwara, en Cisjordanie, le 26 février 2023. (Autorisation)

L’attentat, survenu alors que les frères circulaient en voiture dans la ville, a déclenché des attaques de représailles enflammées par des Israéliens, suscitant une condamnation généralisée tant nationale qu’internationale.

La famille a à nouveau appelé à l’unité à la suite de la dernière tragédie qui l’a frappée.

« Nous demandons aux médias et à chacun de notre nation, s’il vous plaît, un jour d’unité pour élever son âme. S’il vous plaît n’écrivez pas et ne diffusez pas quoi que ce soit de clivant. S’il vous plaît, parlez en bien [des autres], trouvez le bien chez les décideurs et dans notre incroyable peuple pour lequel Yehonatan était fier de combattre », a écrit le père d’Elisha, le comédien Hagaï Lober, sur Facebook.

Il a inclu une vidéo publiée quelques heures plus tôt de son petit-fils de 10 mois qui voyait son père en visio pour la première fois depuis plusieurs semaines.

Dans la matinée de mardi, l’armée avait aussi annoncé qu’un soldat grièvement blessé lors d’une attaque à la roquette du Hezbollah dans le nord d’Israël vendredi dernier avait succombé à ses blessures.

Le sergent-chef Daniel Nachmani. (Autorisation)

Il s’agit du sergent Daniel Nachmani, 21 ans, de la 71e unité du 188e Bataillon blindé de la Brigade, originaire de Kfar Saba.

Un autre soldat du 71e Bataillon, le sergent Amit Hod Ziv, avait été tué lors de cette attaque du 22 décembre contre une position de l’armée près de Shtula.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.