Israël en guerre - Jour 232

Rechercher

Dieudonné à nouveau accusé de malversations financières

D’anciens proches estiment également que ses récentes "excuses" à la communauté juive sont une tentative de réhabilitation afin de pouvoir retourner jouer dans les grandes salles

Dieudonné M'Bala M'Bala s'adresse aux médias devant le palais de justice de Chartres, le 22 juin 2020, avant un procès pour propos racistes et antisémites présumés. (Crédit : Guillaume SOUVANT / AFP)
Dieudonné M'Bala M'Bala s'adresse aux médias devant le palais de justice de Chartres, le 22 juin 2020, avant un procès pour propos racistes et antisémites présumés. (Crédit : Guillaume SOUVANT / AFP)

Condamné à de multiples reprises pour antisémitisme et négationnisme, le polémiste Dieudonné est aussi connu de la justice pour fraudes fiscales, blanchiment, abus de biens sociaux ou encore pour avoir organisé frauduleusement son insolvabilité.

En 2021, il était ainsi condamné à deux ans ferme en appel ainsi que 200 000 euros d’amende pour avoir notamment détourné plus d’un million d’euros de recettes non comptabilisées de ses spectacles entre 2009 et 2014 et pour une fraude fiscale à l’impôt sur le revenu en 2011-2012 et des fraudes à la TVA.

Dans un article publié ce week-end, le journal Libération rapporte qu’il pourrait maintenant devoir plus de 600 000 euros à la suite d’un premier contrôle fiscal. Il est accusé par des documents officiels et par l’un de ses proches de faits similaires à ceux pour lesquels il a été condamné en 2021 : détournement de fonds, abus de bien social et fraude fiscale.

Ce contrôle fiscal concernait seulement l’une de ses nombreuses entreprises, toutes gérées par des prête-noms parmi ses proches, pour l’exercice courant du 1er octobre 2018 au 30 septembre 2019. Alors que sa société les Productions de la plume avait déclaré 200 000 euros de pertes sur cette période, l’administration fiscale a calculé que le résultat de la société s’établissait en réalité à 1,5 million d’euros de bénéfice avant impôt. Sur la même période, il aurait aussi effectué des dizaines de dépenses sans justificatifs pour près de 37 000 euros correspondant, en apparence, à des frais en lien avec son activité professionnelle. 65 774,27 euros relèveraient de frais non conformes, de nature personnelle. Il aurait aussi versé illégalement 362 799,99 euros vers l’une de ses autres sociétés, censée être un prestataire pour l’organisation de spectacles, mais qui n’a jamais apporté la preuve d’un moindre travail.

Au total, le fisc considère ainsi que plus de 400 000 euros de dépenses relèvent de « revenus distribués dans la mesure où [ils] ne sont pas demeurés investis dans l’entreprise. L’administration a invité la société de Dieudonné à lui faire connaître le ou les bénéficiaires de cette somme, sous peine d’une majoration de 100 % pour fraude. « Les dirigeants sociaux […] ainsi que les dirigeants de fait gestionnaires de la société […] sont solidairement responsables du paiement », précise le contrôleur fiscal.

L’avocat de Dieudonné a indiqué qu’il contestait les affirmations de l’administration fiscale.

Libération rapporte aussi que des contrôles sont déjà prévus pour les exercices 2019-2020 et 2020-2021 de Dieudonné. Selon le journal, la procédure a été confiée à un « service d’élite » du fisc et pourrait entraîner l’ouverture d’un volet pénal en raison de son ampleur, selon les avocats.

Officiellement, sa société les Productions de la plume était gérée par sa compagne Noémie Montagne, et la mère du polémiste possédait la moitié de la société. Depuis la séparation de Dieudonné et de sa compagne, Noé M’Bala M’Bala, fils de Dieudonné, a repris la gérance de la société. En octobre dernier, Noémie Montagne a déposé plainte contre son ex-mari pour « escroquerie » et « harcèlement ».

Un autre proche l’accuse aussi désormais de manipulation et d’escroquerie et affirme : « C’est sa méthode : il utilise les gens, que ce soient ses fans ou ses proches, à seule fin d’enrichissement personnel et pour se couvrir. »

Le système serait en place depuis une dizaine d’années, et des sociétés sont créées au fur et à mesure des poursuites judiciaires de Dieudonné et de ses relations avec ses proches. Ainsi, une nouvelle société, Kadmo, a été créée récemment, avec sa nouvelle compagne. Cette entreprise aurait ainsi pour vocation de remplacer celle formée auparavant avec son ancienne compagne, les Productions de la plume.

Pour un autre article, publié dans le même dossier, Libération a interrogé plusieurs anciens proches de Dieudonné au sujet de ses récentes « excuses » publiées dans Israël Magazine adressées à la communauté juive de France après ses multiples propos haineux.

Aucun ne croit à son pardon, affirmant qu’il s’agissait plutôt d’une tentative de réhabilitation pour tenter de remonter sur les planches des plus grandes salles de France, avec son nouvel acolyte, le chanteur complotiste Francis Lalanne, qui a servi d’entremetteur entre Dieudonné et Israël Magazine pour la publication de sa lettre.

Francis Lalanne vient remplacer Jean-Marie Bigard dans un spectacle que va jouer Dieudonné. Ce dernier est accusé d’escroquerie après avoir vendu des places de spectacle pour un spectacle annonçant Jean-Marie Bigard et lui, alors que l’humoriste français qui a joué au stade de France avait annoncé annuler sa collaboration.

Au début du mois, une enquête a été ouverte après un spectacle de Dieudonné dans un château près de Rennes. La propriétaire a découvert l’objet du spectacle au dernier moment, et le délit d’escroquerie pourrait ainsi être retenu.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.