Israël en guerre - Jour 257

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

Dor Reder, 22 ans : il s’était installé à Beeri pour s’occuper d’un enfant avec des besoins spéciaux

Il a été assassiné par des terroristes du Hamas dans le kibboutz, le 7 octobre pendant que son père Zvi, secouriste du MDA, soignait les victimes de la rave Supernova

Dor Reder avec son père, l'ambulancier MDA Zvi. (Crédit : MDA)
Dor Reder avec son père, l'ambulancier MDA Zvi. (Crédit : MDA)

Dor Reder, 22 ans, a été tué par des terroristes du Hamas au kibboutz Beeri le 7 octobre dernier.

Elevé dans le kibboutz voisin de Saad, il venait d’emménager à Beeri pour s’occuper d’un enfant avec des besoins spéciaux.

Son père, Zvi Reder, est secouriste pour le Magen David Adom, et sa mère, Dorit, infirmière. Tous deux soignaient les blessés, en ce samedi matin, avant d’être informés de ce qui était arrivé à leur fils.

Zvi explique qu’à un certain moment, des blessés de la rave Supernova se sont présentés à la porte du kibboutz. « J’ai effectué un premier triage afin d’évaluer la gravité de leurs blessures et informé le centre de répartition du Neguev que je commençais l’évacuation vers l’hôpital, afin qu’ils soient prêts ».

« Ce n’est qu’après mon arrivée à l’hôpital que j’ai réalisé que mon fils avait disparu et que je n’avais eu aucune nouvelle de lui. À 11 heures du matin, il a écrit qu’il ne pouvait pas parler et qu’il y avait du bruit à l’extérieur », se souvient Zvi. « Une heure plus tard, son frère l’a appelé et c’est un terroriste qui a répondu, en arabe. »

Zvi a lancé une initiative intitulée « Nous sommes une génération gagnante » (Dor signifie génération en hébreu), qui demande aux Israéliens d’arborer fièrement le drapeau israélien sur leur maison et leur voiture.

Noam Ben-dov, le beau-frère de Dor, a dit de lui qu’il était « plein de joie de vivre et doté d’un grand cœur. Tour le monde t’adorait, tu étais tellement plein de vie, prêt à donner un coup de main. Tu as fait tellement de choses en si peu de temps, courant d’un endroit à l’autre : tu croquais la vie à pleines dents ».

Ben-Dov confie que, ces dernières semaines, « Nous avons pris conscience du très grand nombre d’amis que tu avais – ceux de l’armée, du kibboutz, de Beeri, de l’école -. Tous nous ont dit que tu étais leur meilleur ami : tu donnais à tout le monde tant d’amour. »

Il ajoute que Dor était très heureux d’avoir déménagé pour travailler et vivre à Beeri. « Nous savons que tu t’épanouissais et que tu étais heureux d’avoir trouvé ton ‘chez toi’. Qui aurait cru que tu y perdrais si soudainement la vie si jeune ? . »

Le frère cadet de Dor, Ron, a écrit quelques mots sur Facebook à propos de leur relation très privilégiée.

« Je ne sais pas comment je vais faire sans toi. C’est si dur, mais pour toi, je vais être fort et heureux », a écrit Ron. « Tu étais le meilleur grand frère, toujours là pour moi, pour tout. Tu étais mon meilleur ami, je pouvais tout te dire. »

« Je te remercie pour tout ce que tu m’as appris. Depuis que je suis né, tu m’as protégé, éduqué, élevé, je n’aurais pas pu rêver mieux. Je t’aime. Tu vas me manquer. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.