Edelstein : La décision australienne ‘encourage la violence palestinienne »
Rechercher

Edelstein : La décision australienne ‘encourage la violence palestinienne »

"Même l'UNESCO a fait des annonces similaires en affirmant que Jérusalem-Ouest est la capitale d'Israël", a commenté le président de la Knesset

Yuli Edelstein, président de la Knesset, à Jérusalem, le  9 juin 2015. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Yuli Edelstein, président de la Knesset, à Jérusalem, le 9 juin 2015. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le président de la Knesset Yuli Edelstein, issu du Likud, a critiqué dimanche la reconnaissance par l’Australie de Jérusalem-Ouest en tant que capitale d’Israël, estimant qu’elle « encourage indirectement les violences palestiniennes ».

« Elle nous ramène des années en arrière », a dit Edelstein à la radio militaire vingt-quatre heures après l’annonce faite par le Premier ministre australien Scott Morrison, qui a également dit que la partie Est de Jérusalem serait reconnue comme capitale d’un futur État palestinien après la conclusion d’un accord de paix.

« Cela fait des années que le monde tente de donner les clés d’une solution future à des acteurs irresponsables tels que l’Autorité palestinienne et l’OLP et que rien n’en sort », a commenté Edelstein.

« Soudainement, ces appels nous ramènent à l’époque des accords d’Oslo », a-t-il ajouté. « Alors je pense que non seulement ces propos ne contribuent en rien à une quelconque stabilité dans la région – mais qu’on peut également dire qu’ils encouragent directement les violences palestiniennes et les autres rêves que ces derniers nourrissent ».

La déclaration de Canberra ne représente « rien de nouveau », a continué Edelstein. « Même l’UNESCO a fait des annonces similaires en affirmant que Jérusalem-Ouest est la capitale d’Israël ».

« J’espère que notre réponse plutôt froide établira clairement aux yeux des Australiens que nous sommes loin de ce que nous espérions ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...