Israël en guerre - Jour 237

Rechercher

Elma Avraham, ex-otage hospitalisée depuis sa libération, rentre enfin chez elle

L'octogénaire, arrivée en Israël dans un état critique, a été soignée au centre hospitalier Soroka, où une cérémonie d'adieu est prévue avec le personnel qui s'est occupé d'elle

Elma Avraham a été enlevée à son domicile du kibboutz Nahal Oz par des terroristes du Hamas le 7 octobre et a été libérée le 26 novembre 2023. (Autorisation)
Elma Avraham a été enlevée à son domicile du kibboutz Nahal Oz par des terroristes du Hamas le 7 octobre et a été libérée le 26 novembre 2023. (Autorisation)

Elma Avraham, une femme de 84 ans prise en otage par le groupe terroriste islamiste palestinien du Hamas et qui a été libérée au bout de 50 jours, va enfin quitter l’hôpital où elle se remettait de son épreuve.

Le centre hospitalier Soroka de Beer Sheva a annoncé mardi qu’Avraham serait libérée mercredi.

Une cérémonie est prévue au cours de laquelle elle rencontrera le personnel médical qui a contribué à lui sauver la vie et à la remettre sur pied après sa libération de captivité et son arrivée dans un état critique, a indiqué l’hôpital dans un communiqué.

Avraham a été enlevée chez elle, dans le kibboutz Nahal Oz, le 7 octobre, lors de l’attaque dévastatrice du Hamas contre Israël. Elle a été retenue en otage dans la bande de Gaza jusqu’à ce qu’elle soit finalement libérée le 26 novembre, lors d’une trêve d’une semaine qui a permis la libération de 105 otages, pour la plupart des personnes âgées et des enfants.

Avraham a été héliportée directement de Gaza à Soroka. À son arrivée, elle était inconsciente et a été hospitalisée dans l’unité de soins intensifs, son pronostic vital étant engagé. Selon sa famille, Avraham est arrivée à Soroka avec un rythme cardiaque de 40 et une température corporelle de 28°C.

Elma Avraham enlevée par des terroristes le 7 octobre 2023. (capture d’écran de Kan TV ; utilisée conformément à l’article 27a de la loi sur le droit d’auteur)

À l’époque, les enfants d’Elma Avraham avaient reproché à la Croix-Rouge d’avoir refusé d’apporter à leur mère des médicaments vitaux alors qu’elle était retenue en otage par le Hamas.

Des parents d’otages ont tenté d’envoyer des médicaments par l’intermédiaire d’une cargaison d’aide de l’Union européenne, mais il n’y a jamais eu de confirmation que les colis étaient bien parvenus aux captifs. Certains de ces médicaments ont été retrouvés plus tard dans un hôpital de Gaza.

En outre, à partir du 17 janvier, des médicaments étaient censés être fournis aux otages en échange d’une grande quantité de fournitures médicales et d’autres aides pour les habitants de Gaza.

Dans le cadre de l’accord, Israël a exigé une preuve visuelle que les médicaments en question étaient parvenus à chaque otage. La Croix-Rouge, qui a été accusée de se soustraire à sa responsabilité d’assurer des soins médicaux aux Israéliens kidnappés, a refusé de participer à l’opération.

L’organisation humanitaire internationale n’a pu effectuer aucune visite aux otages depuis qu’ils ont été enlevés le 7 octobre.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.