Emmanuel Macron en visite en Israël au printemps prochain
Rechercher

Emmanuel Macron en visite en Israël au printemps prochain

Le président de la République visitera le Liban, la Jordanie, Israël et les territoires palestiniens

Le président français Emmanuel Macron pendant la conférence du corps diplomatique à l'Elysée, à Paris, le 29 août 2017. (Crédit : Yoan Valat/Pool/AFP)
Le président français Emmanuel Macron pendant la conférence du corps diplomatique à l'Elysée, à Paris, le 29 août 2017. (Crédit : Yoan Valat/Pool/AFP)

Lors la conférence des ambassadeurs, cette rencontre traditionnelle inaugurant la rentrée politique, Emmanuel Macron a donné à voir en filigrane ce que serait sa pratique de la diplomatie. Entre « souverainisme ouvert » et « alliances de circonstances », le président français a assumé que la France devrait à l’avenir faire preuve « d’opportunisme » afin de faire valoir ses intérêts sur la scène internationale.

Condamnant le « terrorisme islamiste » désigné comme première priorité de la diplomatie française, ciblant le régime de « dictature » du président Nicolas Maduro au Venezuela, égratignant ainsi au passage Jean-Luc Mélenchon, qui se présente comme sa seule opposition, le président a donné quelques reliefs à un discours général où la défense d’une nouvelle Europe a sans doute été le point culminant.

Emmanuel Macron a également annoncé une « visite au printemps » au Proche Orient, incluant le Liban, la Jordanie, Israël et les territoires palestiniens. Il a réitéré son soutien à une solution à deux états.

Quant au dossier iranien il a affirmé vouloir « confirmer l’attachement de la France à l’accord nucléaire iranien. Il n’y a pas d’alternative », a-t-il ajouté, prônant une « relation constructive et exigeante avec l’Iran » et le respect des accords de Vienne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...