En cas de crise médicale, CareHood tente de répondre : “Comment puis-je aider ?”
Rechercher

En cas de crise médicale, CareHood tente de répondre : “Comment puis-je aider ?”

Le site web montre à des soignants et à des patients ce qui en a aidé d’autres dans des situations similaires, et leur donne un forum de discussion pour trouver du soutien

Résidente âgée d'une maison de retraite (photo d'illustration ; crédit : Tsafrir Abayov/Flash90)
Résidente âgée d'une maison de retraite (photo d'illustration ; crédit : Tsafrir Abayov/Flash90)

L’été dernier, une amie de Marni Mandell a été diagnostiquée avec un cancer des ovaires.

“Je savais que je voulais l’aider, je ne savais juste pas comment », raconte Mandell lors d’un entretien. “Je savais qu’il y avait un moyen de l’aider qui pouvait aller au-delà du fait de lui apporter des repas, mais je n’arrivais pas à trouver de service qui m’aide a savoir ce qu’il fallait que je fasse”.

Au final, Mandell a envoyé une pizza à son amie, son mari et ses quatre enfants. Elle a également mis en place un tableau pour les amis, afin que chacun se charge de rendre la vie de la patiente et de son mari plus facile.

Plusieurs mois plus tard, cette amie lui a dit combien la partie la plus agréable dans le fait de recevoir une pizza était la personne qui l’avait livrée – elle ne pouvait tout simplement pas prendre la pizza sans s’empresser de remercier et d’amuser la personne qui amenait ce cadeau tant attendu.

Cette expérience a donné à Mandell, 39 ans, l’idée de créer CareHood, une start-up dont la mission est de rendre plus facile le sort des patients et des proches qui prennent soin d’eux dans les moments difficiles.

CareHood est en ligne depuis la fin du mois de mai et a été accepté parmi les 128 start-ups qui participent au MassChallenge Boston, un accélérateur qui fournit des mentors et des bureaux à des start-ups et les connecte avec des partenaires entrepreneuriaux et des investisseurs.

Marni Mandell (Crédit : autorisation)
Marni Mandell (Crédit : autorisation)

“Notre recherche a découvert que les proches qui soutiennent les patients constituent un marché drastiquement sous-exploité. Ils sont dépassés par les responsabilités – et très souvent ne reçoivent pas le soutien dont ils ont besoin », a raconté Mandell.

“Nous avons appris qu’il y a de nombreuses manières d’aider les patients, et qui vont au-delà de fournir des repas – comme aider aux tâches ménagères, faciliter les transports, et aider à la gestion des détails administratifs. Ce sont les actions de tous les jours qui aident réellement ».

CareHood permet aux proches qui soutiennent les patients d’apprendre les gestes qui en ont aidé d’autres dans des situations similaires. L’entreprise leur permet de se construire un package constitué de services, de cadeaux, de tâches et d’actions diverses qu’ils peuvent envoyer à leurs amis et à leur famille et qui leur permet de participer financièrement à l’effort. La plate-forme est complètement gratuite pour les utilisateurs, a ajouté Mandell.

Mandell, qui a émigré vers Israël en 2010, est l’ancienne vice-présidente du développement de l’activité chez Payoneer, une compagnie spécialisée dans les transferts d’argent internationaux.

Sur le site de CareHood, les proches et les patients peuvent créer une page fournissant les informations de base à leur propos et concernant leurs besoins. Ensuite ils peuvent passer à l’action et voir quels cadeaux, services, tâches et actions diverses leur seraient utiles. Ils peuvent choisir ce dont ils ont besoin et aussi établir un calendrier avec tâches, actions et choses qu’ils voudraient voir accomplies. Cette liste est ensuite envoyée aux familles et aux amis, qui peuvent alors participer, que ce soit en sortant les poubelles ou en s’asseyant avec le patient en chimiothérapie.

Les patients peuvent hésiter à demander du soutien, a raconté Mandell. “Mais les proches sont plus désireux de recevoir de l’aide, parce qu’ils ont tant de responsabilités à gérer ».

En plus de tout cela, il y aura un mur pour la communauté, où ils pourront poster des mises à jour pour leurs amis et la famille concernant leur état de santé, et la communauté pourra répondre avec des messages, des photos ou des vidéos.

De façon similaire, le site CaringBridge, mis sur pied par une organisation caritative, permet aux gens de recevoir des mises à jour et d’offrir du soutien et des encouragements, arguant qu’ “une personne sur neuf aux Etats-Unis a utilisé CaringBridge afin de rassembler des soutiens pour une personne proche durant une épreuve de santé ». CaringBridge est présente dans 236 pays du monde, ajoute le site web.

“Nous nous démarquons car nous fournissons des idées sur ce qui a été utile à d’autres personnes, et également sur ce qui à la fin va connecter les services entre eux – tout en fournissant un lieu pour coordonner tous les efforts », a fait remarquer Mandell.

CareHood a déjà ses premiers membres, ajoute Mandell, refusant de fournir un nombre : « Nous en sommes au tout début ». La compagnie prévoit d’atteindre plus de clients grâce à un partenariat avec des organisations qui aident les gens a gérer leurs maladies, poursuit-elle.

Pour le moment, les services de CareHood ne sont actifs qu’aux Etats-Unis.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...