En pleine crise diplomatique, Yair Netanyahu écrit « Fu*k Turkey » sur Instagram
Rechercher

En pleine crise diplomatique, Yair Netanyahu écrit « Fu*k Turkey » sur Instagram

Le porte-parole de la famille Netanyahu a déclaré que « Yair Netanyahu est une personne privée et son compte Instagram est privé »

Image partagée par Yair Netanyahu sur Instagram, le 16 mai 2018. (Crédit : capture d'écran)
Image partagée par Yair Netanyahu sur Instagram, le 16 mai 2018. (Crédit : capture d'écran)

Yair Netanyahu, habitué aux polémiques autour de ses publications sur les réseaux sociaux, a partagé un texte dans lequel il a remplacé la lettre C par le croissant et l’étoile du drapeau turc.

Le porte-parole de la famille Netanyahu a déclaré que « Yair Netanyahu est une personne privée et son compte Instagram est privé ».

Israël et la Turquie sont en pleine crise diplomatique, au sujet de la réponse d’Israël aux émeutes à la frontière de Gaza.

Le ministère de la Santé à Gaza a fait état de 62 morts et plus de 2 700 blessés.

L’armée avait indiqué mardi que 24 des victimes étaient membres des groupes terroristes du Hamas ou Jihad islamique palestinien. Ces deux groupes ont par la suite indiqué que 53 de leurs membres figuraient parmi les morts. Israël affirme que le Hamas attise la violence et s’en sert comme couverture pour mener des attaques.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a accusé Israël de « terrorisme d’Etat » et de « génocide ». La Turquie a rappelé son ambassadeur à Tel Aviv et expulsé les envoyés israéliens à Ankara et à Istanbul.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a rejeté mardi les « leçons de morale » du président turc.

« Erdogan est parmi les grands supporters du Hamas et il ne fait aucun doute qu’il comprend parfaitement le terrorisme et les massacres. Je suggère qu’il ne nous donne pas de leçons de morale », a affirmé Netanyahu dans un communiqué de son bureau.

Mercredi, Israël a expulsé le consul-général turc à Jérusalem et mercredi, le vice-ambassadeur a Tel Aviv a été convoqué pour des réprimandes.

L’an dernier, Yair Netanyahu avait déjà fait polémique en publiant une caricature sur Facebook faisant référence au milliardaire et philanthrope juif George Soros, aux Illuminati et aux hommes lézards.

Capture d’écran de la caricature, mettant en vedette George Soros, posté par Yair Netanyahu, 8 septembre 2017. (Facebook)

Il s’était pris aux détracteurs de ses parents, notamment l’ancien Premier ministre Ehud Barak, l’avocat et militant travailliste Eldad Yaniv, et Menny Naftali, ancien employé de la résidence du Premier ministre qui est au cœur des accusations de malversations qui vont entraîner la mise en examen de Sara Netanyahu, la mère de Yair.

Yair Netanyahu a publié ce dessin avec la légende « Chaîne alimentaire ».

Il avait fini par supprimer la publication.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...