Rechercher

Enrico Macias de retour en Israël pour cinq concerts pour Yom Haatsmaout

Quelques mois après sa dernière tournée en Israël, le chanteur se produira à Tel Aviv, Yavneh, Ashkelon, Kiriat Motskin et Dimona

Enrico Macias de retour en Israël pour cinq concerts pour Yom Haatsmaout.
Enrico Macias de retour en Israël pour cinq concerts pour Yom Haatsmaout.

À l’occasion de Yom HaAtsmaout le mois prochain, le chanteur Enrico Macias se produira à nouveau en Israël pour cinq concerts. Il sera accompagné de son orchestre de musiques arabo-andalouse et de 20 musiciens de l’Orchestre de Raanana, dirigés par Dudi Zeba, pour le 74e anniversaire de l’État d’Israël.

Il jouera le vendredi 6 mai à 14h au Heikhal HaTarbout à Tel Aviv ; le samedi 7 mai à 21h15 à l’amphithéâtre de Yavneh ; le lundi 9 mai à 20h au Centre sportif d’Ashkelon ; le mercredi 11 mai à 20h au Hekhal Hatheatron à Kiriat Motskin ; et le jeudi 12 mai à 20h à l’amphithéâtre du lac Dimona.

Les réservations se font en ligne sur le site Leaan.co.il (remise de -15 % sur l’ensemble des places avec le code promo Eva1515) ou par téléphone au 054-668-58-24.

Le chanteur s’est déjà produit en Israël à plusieurs reprises, la dernière fois en novembre 2021.

Juif berbère, Enrico Macias, de son vrai nom Gaston Ghrenassia, avait célébré ses 80 ans lors d’un grand concert en 2018 à Netanya avec 40 musiciens de l’orchestre de Raanana.

Sa carrière a démarré il y a une soixante d’années. Il est devenu célèbre à la fin des années 60, en pleine vague « yéyé », avec des tubes comme « Enfants de tous pays », « Porompompero », « Les Filles de mon pays » ou encore « Poï Poï Poï ».

Originaire d’Algérie, il est arrivé en France en 1962, pendant l’exode pied-noir, et avait annoncé en 2014 vouloir faire son alyah.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...