Esther Hayut a prêté serment à la Cour suprême d’Israël
Rechercher

Esther Hayut a prêté serment à la Cour suprême d’Israël

La juge remplace Miriam Naor qui a mis fin à une carrière de 38 ans lors d'une émouvante cérémonie

Esther Hayut, prochaine présidente de la Cour suprême en remplacement de  Miriam Naor, photographie le 10 mai 2017. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)
Esther Hayut, prochaine présidente de la Cour suprême en remplacement de Miriam Naor, photographie le 10 mai 2017. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)

Esther Hayut a été nommée présidente de la Cour suprême d’Israël, en remplacement de l’ancienne présidente Miriam Naor.

Le président Reuven Rivlin, le Premier ministre Benjamin Netanyahu, la ministre de la Justice Ayelet Shaked, le président de la Knesset Yuli Edelstein, le chef de l’opposition Isaac Herzog et le procureur général Avichai Mandelblit, le procureur de l’Etat Shai Nitzan et le commissaire de police israélien Roni Alsheich se sont rassemblés à la résidence du président pour la cérémonie d’assermentation à Jérusalem.

L’ancienne présidente de la Cour suprême, Miriam Naor, a fait ses adieux à la magistrature jeudi avec un émouvant discours.

Elle a imploré Israël de sauvegarder son caractère démocratique, et de maintenir l’indépendance de son pouvoir judiciaire.

« Même aujourd’hui, alors que des décennies sont passées et que j’ai servi dans tous les tribunaux, je suis reconnaissante que mon parcours m’ait amenée à être juge », a dit la juge de 70 ans dans un discours marquant la fin de ses 38 années de carrière.

Qui est Esther Hayut, nouvelle présidente de la Cour suprême ?

  • Hayut est âgée de 63 ans. Son mari David Hayut est avocat. Ils ont deux garçons.
  • Hayut est fille de survivants de la Shoah. Elle est née dans une maabara, un camp de transit pour les immigrants à Herzliya.
  • Elle a été chanteuse dans une troupe de l’armée israélienne.
  • Elle est juge depuis 27 ans, et entame un mandat de 6 ans, jusqu’à sa retraite obligatoire à l’âge de 70 ans.
  • C’est la troisième femme à occuper le poste de président de la Cour suprême.
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...