Israël en guerre - Jour 288

Rechercher

États-Unis : Des centaines de synagogues reçoivent encore des alertes à la bombe

Il y a eu 199 menaces faites seulement ce week-end, dit le Secure Community Network, dont presque cent en Californie - et ce, malgré les arrestations qui ont pu être faites

Une femme passe devant une menorah devant une synagogue, un peu avant le début de Hanoukka, à Miami Beach, en Floride, le 1er décembre 2023. (Crédit : Rebecca Blackwell/AP)
Une femme passe devant une menorah devant une synagogue, un peu avant le début de Hanoukka, à Miami Beach, en Floride, le 1er décembre 2023. (Crédit : Rebecca Blackwell/AP)

JTA — Ce sont des centaines de synagogues et d’institutions juives de tous les États-Unis qui ont reçu des alertes à la bombe par courriel, ce week-end, une accélération substantielle d’une série de menaces les prenant pour cible qui dure depuis des mois.

Le Secure Community Network (SCN), qui est chargé de coordonner la sécurité pour toutes les institutions juives du pays, a indiqué dimanche matin qu’il avait enregistré 199 menaces au cours des dernières vingt-quatre heures, avec presque 100 en Californie et 62 dans l’Arizona. Les synagogues d’au moins 17 états en plus de Washington, D.C, ont été touchées.

Aucune de ces menaces n’a semblé crédible à l’issue d’investigations menées au niveau local. Mais certaines ont entraîné des perturbations : A Bolder, dans le Colorado, une synagogue a été évacuée pendant l’office de Shabbat, par exemple, tandis qu’une Congrégation de l’Ouest du Massachusetts a annulé l’école religieuse du dimanche.

Dans l’Alabama, le seul député juif de l’état, Philip Ensler, a posté une vidéo sur les réseaux sociaux montrant le moment où la lecture de la Torah, dans la synagogue dans laquelle il se trouvait, a été interrompue et où les fidèles ont dû sortir précipitamment à l’extérieur. « C’est épuisant », a-t-il écrit sur Twitter. « Je prie de voir enfin le jour où nous pourrons enfin nous adonner à notre culte et où nous pourrons vivre en paix ».

Ensler, qui est aussi le directeur-exécutif de la Fédération juive du Centre de l’Alabama, a ultérieurement écrit dans un communiqué du groupe que six institutions juives sur sept avaient été menacées.

Cette recrudescence des fausses alertes survient à un moment où l’anxiété des Juifs américains est forte face à la multiplication des incidents antisémites, dans un contexte de guerre opposant Israël au groupe terroriste palestinien du Hamas dans le sillage des massacres qu’il a perpétrés dans les communautés du sud de l’État juif, le 7 octobre – des milliers de terroristes avaient tué près de 1 200 personnes, des civils en majorité, et ils avaient enlevé environ 240 otages.

Elle suit aussi de nombreuses arrestations d’individus qui ont été mis en examen pour avoir lancé de fausses alertes à la bombe dans les lieux de culte et autres institutions juives. Un mineur a notamment été appréhendé, la semaine dernière, en Californie et un homme a été arrêté au Pérou, au mois de septembre.

Ce sont des centaines de synagogues qui ont reçu de telles menaces depuis le début de cette série d’incidents, cet été – y compris pendant les Grandes fêtes. Les arrestations ne semblent pas avoir entravé le phénomène.

« Malheureusement, il y a des raisons de croire que cette tendance nationale va continuer dans l’avenir proche », a estimé la Fédération juive du nord du New Jersey en s’adressant aux membres de sa communauté par courriel, dimanche après-midi, un message où elle faisait part d’au-moins cinq alertes à la bombe dans le secteur.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.