États-Unis : Un étudiant de yeshiva tué par balle à Denver
Rechercher

États-Unis : Un étudiant de yeshiva tué par balle à Denver

La victime est Shmuel Silverberg, 19 ans ; la police a déclaré que le meurtre ne semblait pas être un crime de haine, bien qu'elle n'écartait pas cette possibilité

La Yeshiva Toras Chaim est située dans le quartier de West Colfax à Denver et fait partie du centre historique de la communauté juive de la ville. (Crédit : Wikipedia via JTA)
La Yeshiva Toras Chaim est située dans le quartier de West Colfax à Denver et fait partie du centre historique de la communauté juive de la ville. (Crédit : Wikipedia via JTA)

JTA – Un étudiant de 19 ans d’une yeshiva orthodoxe de Denver a été tué par balle alors qu’il se trouvait à l’extérieur de son école tôt mercredi matin, selon la presse locale et orthodoxe.

La fusillade a eu lieu peu après deux tentatives de vol de voiture près de la yeshiva Toras Chaim.

« Pour l’instant, il ne semble pas qu’il s’agisse d’un incident motivé par des préjugés [antisémites], mais nous n’en sommes qu’aux premiers stades de l’enquête », a déclaré un porte-parole de la police de Denver à la Jewish Telegraphic Agency, ajoutant qu’ils n’excluaient pas cette possibilité.

La police a fait appel à l’aide du public pour retrouver les trois voitures utilisées lors des incidents.

Plusieurs médias juifs ont identifié la victime comme étant Shmuel Silverberg de University Heights, une banlieue très orthodoxe de Cleveland. Selon le Lakewood Scoop, un site d’information orthodoxe, Silverberg doit être enterré à Lakewood, dans le New Jersey, à 1 heure du matin vendredi.

La yeshiva Toras Chaim de Denver est, depuis 54 ans, une antenne de la yeshiva du même nom à Lakewood. Située dans le quartier de West Colfax, elle fait partie du centre historique de la communauté juive de la ville et se trouve également à un pâté de maisons de restaurants haut de gamme et de studios de yoga.

StopAntisemitism, une organisation qui dénonce les incidents antisémites et anti-israéliens, a attiré l’attention sur le meurtre sur les réseaux sociaux. Mais Hamodia, service de presse orthodoxe, a rapporté tôt mercredi que les personnes aidant la famille en deuil avaient été informées que la police ne pensait pas que la fusillade visait Silverberg en raison de sa religion.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...